Cystite : deux médicaments ne seront plus remboursés fin mars

Soumis par ablaize le
L'Apurone et le Priram Fort ne seront plus remboursés à partir du 31 mars 2018, selon un arrêté du Journal Officiel.Ces deux médicaments sont des antibiotiques de la famille des quinolones généralement prescrits dans le traitement des cystites sans complication et des cystites récidivantes.

Vidéo associée: 

L'Apurone et le Priram Fort ne seront plus remboursés à partir du 31 mars 2018, selon un arrêté du Journal Officiel.Ces deux médicaments sont des antibiotiques de la famille des quinolones généralement prescrits dans le traitement des cystites sans complication et des cystites récidivantes.