cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Avez-vous eu une réponse du neurologue concernant votre mari ? Personnellement, après la ponction lombaire du 20.05.2016, mon mari a eu les premiers résultats qu'on nous a transmis, ils sont bons. Par contre, fin août ils ont eu les 2e qu'on ne nous a pas transmis, par contre nous avons reçu une convocation chez le neurologue pour le 24 novembre.... J'ai vite pris le téléphone et ai dit au secrétariat, que c'était trop long, que je souhaitais qu'on nous donne les résultats, mais, là, silence radio, et qu'étant sous anti-dépresseurs, je voulais un RV plus rapide. Finalement nous voyons le neurologue le 24 septembre. ENFIN..... ! Cela va faire un an qu'on se promène à l'hôpital et qu'on est dans l'interrogation. C'est insupportable.

Je comprends qu'actuellement la santé pour l'Etat, est un problème de rentabilité mais pas d'humanité. Les médecins font ce qu'ils peuvent avec les moyens qu'on leur donne, mais en attendant : le malade, l'entourage proche, sont épuisés psychologiquement, mais on s'en fout.

Quand votre neurologue dit que ce n'est pas la chimio, qu'il vous explique pourquoi les chercheurs ont trouvé que certains malades se plaignaient de ces troubles de la mémoire à la suite d'une chimio, et en plus la 5 FU ? Les médecins ont la science infuse, ils ne travaillent pas main dans la main avec les chercheurs ? Evidemment que votre mari comme toutes les personnes qui ont vécu un cancer avec des traitements lourds sont stressés et angoissés, il ne nous apprend rien, nous, les conjoints on a vécu cela au jour le jour, mais il n'empêche, que lorsqu'on s'aperçoit de ce genre de problèmes quelques semaines après la chimio, on peut avoir des doutes. Mais quand la médecine va enfin admettre la réalité des choses ?

J'espère que vous avez eu de bonnes nouvelles de votre neurologue et que votre mari, et vous aussi allez bien.

Merci de me tenir au courant.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés