pasgane
Portrait de cgelitti
Bonjour,

j?ai 35 ans et je souffre de spasmo depuis 1991 suite a une anesthesie generale.

Ca a commencé par des crises d?angoisses très pénibles a vivres?puis le temps et le travail sur moi on fait un peu d?effet et les crises d?angoisses ont laissés la place aux autres symptômes : le c?ur qui s?emballe, les vertiges, les crises de paniques, l?eczéma, les troubles visuels, tressautements musculaires qui entraînaient des douleurs style je viens de faire un marathon, les extrasystoles, les migraines, muscles coincés a toutes les sauces, les problèmes de digestion et d?intestins?bref tous les maux que vous connaissez si bien.

J?ai traîné ça pendant des années en m?aidant de traitement aux plantes, en me disant que si je faisais un effort cela allait aller mieux?vu qu'on me disait que c'etait psychologique...

En surfant sur le net et en participant a divers forums j?ai eu connaissance du régime seignalet, je me suis renseignée, j?ai vu de quoi il s?agissait et au premier abord je dois vous avouez que je me suis encourue. Je me demandais comment on pouvait se priver de tant de choses ? Se passer de gluten et de caséine, du pain et du lait, tout ce qu?on nous disais de manger et qui devait être bon pour notre santé.

Quelques mois après, suite a divers problèmes qui ont accentués les symptômes et m'ont fait vivre un veritable enfer, je n'arrivais plus au coin de la rue, je me suis dit : « qu?est ce que je risque a essayer ? Ne plus manger un bon pain ? est ce que le jeu en vaut la chandelle ? »

Cela fait un an que j?ai commencé ce régime et je ne lâcherais pas au vu du positif :

Une seule crise d?angoisse depuis le début, et encore suite a la prise d?un aliment interdit.

Plus de migraine.

Je dors comme un bébé.

Plus de problèmes d?intestins.

Pas de crise de panique.

Plus d?eczéma dans les oreilles et beaucoup moins sur le corps, me reste une plaque dans le dos et un peu sur les épaules.

Plus de sentiment d?être dans un rêve, ou spectatrice de ma vie, plus de problèmes de vision et pratiquement plus de vertige.

Plus d?extrasystoles.

Et un moral en béton même si c?est pas facile tous les jours.

Ce n?est pas un remède miracle, c?est un pas dans la voie du mieux être, je me sens revivre sans ces crises. Je suis consciente que j?ai encore du chemin a faire, surtout réapprendre a faire confiance à mon corps et que ce n?est pas après un an que je peux crier a la grande victoire. Mais tous ces bobos que je n?ai plus m?encouragent et me motivent a continuer.

On est maintenant le 24 novembre 2006 est la remission est toujours d'actualité, j'essaie d'aider le plus de monde possible pour qu'ils puissent a leur tour se sentir revivre

a bientot

PUB
PUB

Contenus sponsorisés