Règles qui durent plus longtemps : les causes possibles

Une maladie génétique en cause ?

Cause moins connue mais possible, la femme peut souffrir d’un trouble de la coagulation. « Une maladie génétique, comme la maladie de Willebrand, touche surtout les premières règles mais elle peut se révéler plus tardivement dans certains cas », alerte le Dr Paganelli.

PUB
PUB

Une infection à chlamydia ? Une leucémie ?

Les règles trop longues doivent également alerter sur la présence possible d’autres maladies. En effet, elles peuvent être le signe d’infections utérines comme l’infection à chlamydia. Elles sont aussi parfois l’expression d'un cancer du sang, les leucémies. Dans ce cas, la patiente présente d’autres saignements et un bilan sanguin établira le diagnostic.

Publié le 29 Décembre 2018
Auteur(s) : Johanna Amselem, journaliste santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :