Maritchou13
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous.

Hier on était dans les analyses d'urines, je vais y revenir, pour des questions cette fois...

Il y a environ deux semaines, j'ai fait à la demande d'une néphrologue un recueil d'urines sur 24 h. Il en ressort que j'ai uriné plus que la normale (2,650 l.), et que mon taux de créatininurie est nettement trop bas. Je croyais qu'il valait mieux uriner trop que pas assez, je pensais aussi qu'à la limite, anomalie pour anomalie, il valait mieux que ma créatininurie soit plutôt trop basse que trop haute. J'étais donc plutôt contente, et vus mes nombreux antécédents (piélonéphrites, infections urinaires en pagaille...à ces résultats me semblaient aller plutôt dans le bon sens. Hélas, mon médecin m'a dit "mais non, ce n'est pas tout bon", avec pour seule explication que "vous n'êtes pas dans les paramètres qu'on attend de vous". Je ne reverrai en principe la néphrologue qu'en septembre... Si d'ici là quelqu'un a quelques pistes pour comprendre, merci d'avance ! Je sais que je suis plus ou moins menacée régulièrement de dialyse, ce que je souhaite bien sûr éviter à tout prix, donc pour moi le fait d'uriner presque trop c'était plutôt rassurant, eh bien apparemment ce n'est pas si sûr : pourquoi ? Est-ce dangereux ? Dans l'immédiat je suis en plein "calendrier mictionnel" mais ily aura forcément des imperfections dues à ma cécité : manquera la couleur, manquera aussi la quantité précise, je ne pourrai faire que des estimations. Et dans deux jours, la fameuse UCRM pour laquelle je vous ai interrogés ily a quelque temps. Bref, si quelqu'un comprend pourquoi ce n'est pas bon non plus d'uriner plus que la normale, ce serait sympa de me fournir un début d'explication, parce que d'ici septembre j'ai largement le temps de me poser des questions... Merci d'avance.

Bien cordialement à tous,

Maritchou13.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés