marianne
Portrait de cgelitti
Ma mère était hospitalisée en hopital psy depuis 3 semaines pour dépression (elle est maniaco-dépressive). Samedi après-midi, un infirmier a téléphoné à mon frère pour lui dire que ma mère avait été transféré la veille (dans l'après-midi!) au CHU car elle s'est cassé la cheville. Donc on nous a prévenu 24h plus tard. Ensuite au CHU ils nous ont appris que ma mère était déjà venu aux urgences le jeudi, car elle s'est fracturé l'omoplate. Bref on n'a jamais été prévenu de quoi que ce soit et personne (du CHS) ne peut nous donner d'explications sur la manière dont elle s'est fracturé l'omoplate le jeudi et la cheville le vendredi. Mon père a rdv avec le psy chef du service, mais on ne sait plus quoi faire. Quel recours avons-nous face à ce service si peu professionnel? Connaissez-vous des associations quie pourraient nous aider? Merci de votre aide
PUB
PUB