Que savez-vous sur la grippe saisonnière ?
Publié le 17 Janvier 2011 à 9h23 par Dr Philippe Presles
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vous avez la grippe ? Quel impact sur votre état de santé ?

  • La grippe vous cloue au lit pendant 3 à 5 jours.

Chez les adultes, la grippe saisonnière a la particularité d’apparaître très brutalement et de clouer le malade au lit pendant quelques jours. L’un des principaux symptômes de la grippe est un malaise général et une fatigue intense.

La grippe ne provoque pas de fièvre. Vrai ou faux ?

  • C'est faux.

Une fièvre élevée fait partie des symptômes de la grippe. Les autres symptômes sont : frissons, malaise général, fatigue importante, courbatures, maux de tête, mal de gorge, toux, écoulement nasal.

Il n’existe pas de traitement de la grippe. Vrai ou faux ?

  • C'est faux.

Le traitement de la grippe repose sur les antiviraux, lesquels neutralisent les virus.

Il existe cependant une condition : ils doivent être pris très tôt (idéalement dans les 24 heures suivant le début des symptômes) pour être efficaces.

Plus on attend, moins ils sont efficaces.

Quel est le nom du virus de la grippe ?

  • Le virus de la grippe est le virus Influenzae.

Le virus de la grippe est appelé « myxovirus influenzae ». Le virus respiratoire syncytial (VRS) est généralement impliqué dans les bronchiolites du nourrisson.

Sur quel facteur repose le diagnostic de la grippe ?

  • L’apparition de symptômes typiques dans un contexte d’épidémie.

Pour diagnostiquer une grippe, aucune prise de sang n'est réalisée. Les examens spécifiques sont inutiles.

Le médecin se base sur les symptômes du patient et le fait que l'épidémie de grippe soit déclarée.

Il est impossible de prévenir la grippe. Vrai ou faux ?

  • C'est faux.

On peut éviter la grippe en se faisant vacciner tous les ans !

Il est également possible de limiter la transmission du virus en respectant des règles d’hygiène de base.

En cas de grippe, la prescription d’antibiotiques est-elle systématique ?

  • Non, en cas de grippe, la prescription d'antibiotiques est plutôt rare.

Les antibiotiques ne servent à rien contre le virus de la grippe et les virus en général.

En revanche, lorsque le médecin craint une surinfection bactérienne, il peut prescrire des antibiotiques.

Les femmes enceintes bénéficient-elles de la gratuité du vaccin contre la grippe ?

  • Oui, à tous les stades de la grossesse.

Depuis fin 2010, la gratuité du vaccin contre la grippe a été étendue aux personnes obèses et aux femmes enceintes. En effet, chez une femme enceinte, la grippe est le premier pourvoyeur de fausse couche, sans parler des risques de complications tant pour la mère que pour le foetus.

Chaque année, le vaccin contre la grippe est différent. Vrai ou faux ?

  • C'est vrai.

Le vaccin contre la grippe est modifié chaque automne en fonction des variations du virus qui se sont produites l'année précédente.

Combien de types de virus de la grippe existe-t-il ?

  • Il existe 3 types de virus de la grippe.

Type A : très dangereux, mute très rapidement et est à l’origine de 3 pandémies meurtrières sur 4.

Type B : le plus fréquent, moins dangereux, il mute peu souvent et est à l’origine d’épidémies localisées.

Type C : peu dangereux, il mute peu et provoque des symptômes s’apparentant à un rhume banal.

Source : Institut Moncey