soizic
Portrait de cgelitti
On ne choisit pas sa famille dit le dicton !

Je suis l'ainée d'une famille de 3 filles, j'ai 37 ans.

Les rapports avec mes parents et mes soeurs ont toujours été très compliqués. Très jeune, j'ai dû assumer le rôle de maman avec mes soeurs, mes parents étant très peu présents de part leur travail et se reposant beaucoup sur moi pour faire tourner la boutique en leur absence. Mes soeurs avaient du mal à accepter l'autorité que je devais avoir sur elles...

L'entente entre mes parents n'était pas terrible déjà à l'époque...

Bref, à 19 ans, j'ai quitté le nid pour prendre mon envol ! Depuis, les relations avec mes parents et mes soeurs ont toujours été chaotiques, allant à de quelques moments de bonheur, de grosses engueulades, de très longs silences de plusieurs moi...

Puis mes parents se sont séparés il y a 18 mois et depuis c'est carrément l'horreur, toute la famille à volé en éclat !

Ma mère est venu plusieurs semaines à la maison le temps de se retourner pour trouver un logement, mon père m'en a voulu, m'a insulté à plusieurs reprises et puis il m'a finalement renié. Je ne l'ai jamais revu depuis.

Avec mes soeurs, ça s'est également comliqué, elles aussi m'en ont voulu, pretextant que je prenais la parti de ma mère.

Puis, petit à petit, je suis devenue la confidente bien malgré moi de tout ce petit monde très perturbé par tous ces évènements, chacune m'appellant quand ça n'allait pas pour trouver un peu de réconfort... Jusqu'au jour où je leur ai expliqué le plus calmement possible que tout cela influait sur ma vie de famille, que je souhaitait dorénavant rester un peu dehors de tous leurs états d'âmes, en gros que j'avais moi aussi d'un peu de tranquilité. En parallèle, je voyais un psy pour m'aider à sortir de tout ça car j'étais rongée par la culpabilité.

Mon explication n'ayant pas suffit, j'ai fini par pêter les plombs et je leur ai dit plus violemment ce que je ressentais, en gros : foutez moi la paix et j'ai volontairement pris de la distance avec tout le ma mère et mes soeurs, nos contacts se limitent depuis 3 mois à quelques coups de fils "courtois".

Je pensais que le message serait reçu. Et bien non ! Maintenant je reçois des SMS d'une de mes soeurs me disant que je traite mal les gens et que je n'ai que de la méchanceté en moi...

Alors là, j'avoue que je suis perdue ! D'abord parceque ça me fait mal mais aussi parceque je ne sais plus quoi faire ? Comment dois-je réagir ?

Je suis partagée entre la culpabilité de nouveau et l'envie de tout envoyer ballader pour de bon...

Si vous êtes passés par là, j'ai besoin de vos conseils.

Merci

PUB
PUB

Contenus sponsorisés