andré
Portrait de cgelitti
Il y a maintenant près d'un an 1/2 suite a un PSA légèrement plus élevé que la norme,j'ai fais faire une échographie qui a donnée une prostate de 61 grammes.

A cette époque,étant en déplacement,j'ai consulté un urologue en clinique qui m'a après quelques minutes de consultation proposé une opération pour un simple confort urinaire dans le cadre d'un adénome.J'ai refusé et demandé une autre analyse de PSA ce qui a été fait.

Pensant comme le spécialiste a un adénome mais craignant un cancer,après réflexion,j'ai opté pour une prise journalière de finastéride en pensant que si le volume de la prostate diminuait,le résidu devaient suivrent et le taux de PSA diminuer.

Après environ un an de finastéride (aucun effet secondaire) la volume de la prostate mesurée par le même opérateur n'est plus que de 42 grammes.Le confort urinaire s'étant bien améloré.

Donc,dans le cas d'un adénome où il n'y a pas urgence,la prise de ce médicament (qui ne m'a jamais été prescrit en urologie) est sans doute mieux qu'une opération qui dans tout les cas reste possible.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés