kamatlo
Portrait de cgelitti

Problèmes de santé liés à un humidificateur ioniseur à ultrasons ???

Risques sur la santé sous-estimés ?

Je vous décris en détail cette néfaste expérience car je voudrais savoir si d'autres personnes ont ressenti les memes et alarmants symptomes.

L'histoire, les conséquences et mes conclusions:

Pour remplacer un humidifacteur classique à vapeur chaude avec résistance électrique, fin novembre 2010, j'ai acheté à un vendeur spécialisé sur internet un apppareil HUMIDIFICATEUR - IONISATEUR à vapeur froide avec hygromètre et télecommande, utilisant la technologie de production de vapeur par ultrasons.

J'ai recu cet humidificateur neuf, filmé et emballé, avec une garantie de 2 ans.

Cet appareil distribué (fabriqué ?) par une société européenne, reconnue pour la qualité de ces produits, est d'une gamme de prix élevé (100-120 Euros), et il me semblait répondre à toutes les garanties de sécurité, de qualité et de salubrité.

A cet époque, moi et ma compagne avions un bébé de 20/24 mois qui dormait avec nous dans notre chambre.

Après avoir lu avec attention la notice fournie par le constructeur, nous avons installé cet appareil dans notre chambre à moins de 2 mètres de nous, celui-ci semblait fonctionner normalement.

Nous procédions réguliérement au nettoyage de cet appareil conformément au recommendations du constructeur et utilisions TOUJOURS de l'eau distillée pour éviter l'encrassement de l'appareil mais également les rejets de particules ou de microbes dans l'air de la pièce.

Au bout de 3/4 semaines d'utilisation régulière de l'appareil, pratiquement tous les jours et surtou de nuit, nous nous sommes trouvés face un problème de santé qui n'est pas apparu immédiatement mais progressivement, touchant dabord ma compagne puis également moi-meme (et notre enfant de 2 ans ?).

Le matin au réveil et parfois meme à partir de 3/4 heures du matin, ma compagne et/ou moi ressentions des symptomes type grippal sans fièvre.

Cet état débilitant était récurent mais de fréquence variable (de 1 fois par quinzaine au debut à 1 fois par semaine ensuite), tout comme l'intensité et la mixité des symptomes qui caractérisaient cette patologie:

- grande fatigue - épuisement

- fort maux de tete - céphalées

- douleurs articulaires et musculaires (en particulier dos et jambes)

- légère fièvre (37,6 maximum)

- sensation très intense de froid

- parfois légère nausée

Un fait particulièrement étrange est que nous subissions systématiquement, ma femme et moi, les memes "crises grippales". Nous les ressentions silmultanément ou avec quelques heures à 1 jour maximum de décalage.

Notre enfant étant alors trop jeune pour s'exprimer et nous le confirmer, il était difficle de vérifier si notre "petit bout de choux" était également affecté par ces symptomes, mais vu certains signes qu'il manifestait aujourd'hui nous n'avons plus de doute.

Encore plus étrange est qu'après absorption de quelques comprimés de paracétamol, 1 à 2 jours de repos (avec arret de travail!), tout rentrait dans l'ordre comme auparavant: nous nous sentions en pleine forme.

Je tiens à préciser que notre état de santé général est normal voire excellent, que nous ne souffrons d'aucune maladie ou affection particulière, que nous menons une vie saine, équilibrée, active, sans cigarette ou autres drogues...

Les premières pensées que nous avons eu (tout comme notre médecin de famille !!!) nous portaient à croire en la présence de quelques virus ou bactéries rapportés ponctuellement par notre enfant de la crèche publique, terrain propice à de nombreuses contamination il est vrai.

Après presque 5 mois et une douzaine de ces petites "crises gippales", l'hiver finissant enfin, le chauffage inutile et le taux d'humidité suffisant, nous n'avons plus utilisé cet humidificateur, nous l'avons nettoyé, désinfecté et remisé.

Durant tout le printemps, l'été et l'automne qui ont suivi, PLUS RIEN !!!! Aucun des symtomes similaires à ceux qui nous avaient affecté durant l'hiver ???

A part un rhume ou deux, nous étions TOUS en pleine forme... Et nous n'y pensions plus.

Durant le meme printemps, nous déménageons pour un autre appartement et changeons donc de lieu d'habitation.

Le froid retournant, en novembre 2011 je ressors de de son emballage et installe de nouveau ce déshumidificateur... Et rebelotte, LES MEMES SYMPTOMES!!! nous les reconnaissons de suite pour les avoir subit l'année précédente. Les crises sont encore plus fréquentes, de 1 à 2 fois par semaine.

Nous retournons voir notre médecin et accomplissons de nombreux examens payant pour trouver une cause logique à ces symptomes. Les prises de sang, examens bactériologiques, radiographie des poumoms... ne donnent RIEN de concret: aucune explication évidente ou patologie confirmée.

La recherche devait se poursuivre par des examens poussés dans un centre de virologie et maladie infectieuse, un vrai parcours du combattant!

Jusqu'à ce que ma compagne (intuition féminine?) me fasse noter qu'étrangement, il semblerait que ces crises apparaissent le matin après avoir fait fonctionner l'humidificateur toute la nuit.

En effet, dans ce nouvel appartement, l'humidité étant un plus élevé en général que dans le précédent, nous n'utilisions pas tous les jours cet appareil.

Nous décidons alors de suspendre COMPLETEMENT son utilisation pour vérifier son fonctionnement et symptomes: DEPUIS 6 SEMAINES NOUS NE SOUFFRONS PLUS et VIVONS MIEUX!!!!!

Nous avons décider par principe de précaution de NE PLUS UTILSER CE TYPE DE TECHNOLOGIE et de retourner à l'humidification par des métodes traditionnelles.

Après recherche quelques recherches rapides sur internet, nous avons trouvé une partie des symptomes et de nombreuse mises en garde, notemment du gouvernement Canadien, sur l'utilisation des appareils à ultrasons......!!!

????????????????????????????????

Le fabricant contacté la semaine dernière, m' ayant affirmé n'avoir eu aucune réclamation de ce type, m'a conseillé de faire analyser leur appareil (et bien sur à à mes frais) dans un laboratoire spécialisé...Prétextant qu'eux ne pouvait rien faire car leur appareil respectait toute les normes en vigueur et avait subit tous les tests normatifs...

D'autres personnes ont ressenti les memes symptomes?

Sommes-nous des sujets particuliers, cas trop sensibleS aux ultrasons?

Avons-nous un appareil défectueux?

La technologie à ultrasons est-elle néfaste, en particulier pour les enfants en bas age (risque de malformation pulmonaire)?

MERCI POUR VOS TEMOIGNAGES ET REPONSES.

L.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés