cgelitti
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous,

Je viens vers vous aujourd'hui car je dois m'avouer quelque peu perdu vis à vis du système médical, qui me donne peu de réponses.

Pour information, je suis un homme de 21 ans, en bonne condition physique, qui mange de façon équilibrée.

Je vais tout d'abord récapituler exhaustivement les événements, bien que malheureusement, ce soit très peu long :

En janvier 2012, je me casse le pied gauche (5ème métatarse) à un entraînement de volley.

Je reprend la marche normalement après 2 long mois, et ceci sans trop de difficultés jusqu'à juillet 2012.

En juillet, je ressens, assez régulièrement, une douleur sous la voûte plantaire et au niveau du tendon d'achilledu pied gauche. De ce fait, je décide de me faireconfectionner une paire de semelle (ceci en août 2012, qui me rehausse le pied gauche au niveau de la voute).

Quelques semaines après cela, la douleur semble disparaître mais c'est tranquillité est de courte durée.

Je pars à l'étranger pour 6 mois en août 2012 et enoctobre 2012, une gêne apparait au niveau extérieur du genou (une gêne plus qu'une douleur). Malgré ça je continue la course à pied, sport que je pratique plusieurs fois par semaine.

Je remarque en décembre 2012, qu'un hallux valgus a commencé à me faire des misères sur le pied gauche (mon orteil s'est un peu décalé).

En rentrant de Suède, en janvier 2013 je revois mon podologue qui me réadapte mes semelles sans effets, et me dis de changer mes chaussures (la partie extérieure de la semelle était très rongée). Une gêne en janvier apparaît sans cette période et se poursuit toujours aujourd'hui, j'ai l'impression de marcher sur ma phalange distale (2ème os après le gros orteil) TRES mais alors TRES gênant pour marcher.

Je décide d'aller voir un ostéopathe, qui me diagnostique un "décalge" au niveau du genou gauche et de la cheville du à une déviation du bassin (il n'était pas clair du tout et très peu sympathique par ailleurs) et qui pendant 2 mois tentera sans réussite de me rétablir tout ça. Le seul élément modifié est la gêne de l'extérieure du genou qui s'est déplacée vers l'avant.

Une autre sensation se développe dans cette période,une impression que mes genous s'enfoncent vers l'intérieur tout comme mes pieds (surtout le gauche), extrêmement gênant debout, je peux mais avoir une difficulté incroyable me tenir dans cette position, plus de l'ordre de la gêne et de la stabilité que la douleur.

On notera que le diagnostique du podologue était un pied à tendance plate qui provoquait un écroulement du pied vers l'intérieur et le podologue avait un avis totalement différent et pensait que ça venait du bassin.

Après avoir dépensé beaucoup trop d'argent chez lui, je vais voir récemment (avril 2013) un médecin du sportqui lui me dis qu'il ne vois rien de spécial après un examen rapide et m'incite à reprendre la course à pied qui pourrait rétablir tous ces désagréments.

Voici donc mon petit historique.

Aujourd'hui les éléments qui restent d'actualité sont:

> Une gêne au niveau de la phalange distale(impression de marcher dessus) quand je suis debout> Une gêne à l'avant du genou> L'impression que la cheville et de l'arrière du pied gauche s'écrasent vers l'intérieur (visible d'ailleurs donc plus qu'une impression) qui gêne énormément à la position debout> Des douleurs au niveau du milieu du tibia gauche de façon irrégulière (quand j'appuie dessus) Je peux de plus rajouter que j'ai naturellement les genoux qui rentrent vers l'intérieur et que j'ai porté pendant une période très éphémère des semelles vers l'âge de 14 ans (pour pied légèrement plat) Je souhaiterais donc savoir,> Si quelqu'un a déjà ressenti des gênes similaires?> Qui aller consulter dans ce cas ? Désolé pour tout ce roman mais je ne voyais pas d'autre manière pour présenter le problème.Merci d'avance à tout le monde, Cordialement.

PUB
PUB