elise45
Portrait de cgelitti

Voici mon expérience:

Apparition soudaine de mon impuissance

J’ai 36 ans et j’ai été victime de dysfonction érectile de type psychologique (liée au stress de la performance) pendant plusieurs mois. Cela est arrivé après une séparation d’une relation de 15 ans, pendant laquelle je n’avais eu aucun problème d’érection.

Mes consultations

Après avoir consulté un psychologue qui n’a pas été capable de régler mon problème, j’ai eu recours à une sexologue qui m’a proposé des solutions simplistes avant de finalement me recommander de prendre du viagra. C’est ainsi que j’ai pris rendez-vous avec un médecin qui m’a prescrit du viagra en moins de deux.

Ma dépendance aux comprimés

Après plusieurs mois d’utilisation de ces comprimés, j’ai constaté que même si j’arrivais à avoir des érections, mon stress de performance lui n’avait qu’empiré. Je ne me sentais pas mieux et en quelque sorte, mon problème d’impuissance était pire. J’étais maintenant dépendant des comprimés pour avoir une érection. Mon estime de moi avait chuté. De plus, comme les comprimés ont généralement une efficacité de quatre à six heures, cela m’obligeait à planifier les relations sexuelles avec ma conjointe (sans lui en parler bien sûr). Ce manque de spontanéité, le fait d’avoir à calculer les choses, avait pour effet de me rappeler que mon problème était loin d’être réglé.

Mon retour à la puissance naturelle

Étant autodidacte de nature, j’ai décidé de laisser tomber les comprimés, et d’aborder la situation d’une façon plus personnelle et plus profonde. Ainsi, pour en arriver à régler mon problème d’impuissance, j’ai fait appel à plusieurs connaissances acquises tout au long de ma vie. J’ai repris et fait un croisement de techniques de différents livres (Lâcher Prise, Le Pouvoir du Moment Présent, etc.) avec des notions pertinentes acquises lors de mes consulations en psychothérapie et en sexologie. En somme, c’est à mon bagage en développement personnel que je m’en suis remis.

J’ai découvert que le problème de dysfonction érectile de nature psychologique ne se régle pas dans le lit, mais bien dans la tête . À partir de cette constatation, j’ai développé une approche proposant huit solutions concrètes et simultanées que j’ai appelées les clés de la guérison. Comme par magie, en quelques semaines, mon problème d’impuissance a disparu! J’avais visé juste!

J’ai vraiment souffert de l’impuissance. J’ai vécu de l’anxiété, j’ai perdu contact avec la réalité, j’étais obsédé par mon érection, et j’étais déprimé. Ce fut pour moi une situation bien éprouvante et marquante. Mais, je sais que je ne suis pas le seul, et c’est pour cela que j’ai décidé de développer et publier cette méthode pour vaincre l’impuissance.

Vous en sortirez gagnant! Bonne victoire!

Dysfonction-érectile

David Richards

PUB
PUB