lucy
Portrait de cgelitti
Cela fait des années que je me demande si je suis normale. Mon 1er amour a duré 4 ans mais du jour au lendemain je l'ai quitté car j'ai réalisé que je ne l'aimais plus: la raison est qu'un autre amour était entré dans ma vie, un amour tout aussi fort que le premier et ainsi de suite, ma vie de célibataire s'est passé ainsi pour 4 ou 5 hommes. Il m'est arrivé de cumuler deux amoureux et d'être incapable de choisir entre les deux car les aimant très fort en même temps. Est-ce possible? je ne pense pas, car quand on aime vraiment ce sentiment ne se partage pas. Je me suis mariée il y a 14 ans sur ce même principe: mon mari a réussi à me faire oublier mon dernier petit ami. Là où çà se gâte, c'est que au bout de 2 ans de mariage, je suis passée d'un homme à l'autre, soit parce que je me croyais amoureuse, soit parce qu'il me faisait vibrer et que ma simple volonté ne suffisait pas pour me retenir. J'ai pris conscience de mon problème depuis longtemps: l'inconstance amoureuse, mais je n'arrive pas à savoir pourquoi je suis ainsi.Pourquoi suis-je en perpétuelle recherche d'amour? Pourquoi ne suis-je pas assez volontaire pour me retenir de faire l'amour avec un homme? Durant ce mariage je suis tombée amoureuse, mais vraiment amoureuse 2 fois. Le premier mon mari l'a su tellement j'étais sur mon petit nuage et dans un autre état. Il a enquêté, il m'a donné un ultimatum que je n'ai pas respecté. Cet amour a duré 7 ans et j'ai fini par capituler car sachant très bien que c'était un amour impossible, que je risquais de perdre mes 2 enfants dans un divorce. Mon mari m'aime tellement qu'il a tout supporté mais je ne pense pas qu'il sache à quel point j'ai été malheureuse de ne pas l'aimer comme il le mérite. Vrai, il est rigoureux, sévère, casanier, ne gagne pas bien sa vie, moi non plus (çà compte car on se disputait souvent pour des questions de sous et il me laissait trop souvent me débrouiller quand on en manquait et pour en avoir j'ai eu à faire la pute!Et pour çà je lui en voudrai toujours car jamais il ne m'a demandé d'où venait cet argent). Bref, j'ai recommencé à avoir des aventures sans lendemain et paf! rebelote. Depuis 2 ans et 3 mois, j'aime un autre homme d'un amour que je ne peux qualifier tellement il est fort. Il m'a draguée et a su trouver mon point faible: j'ai besoin qu'on m'aime et même si je sais que mon mari m'aime il ne me le dis que très rarement. Avec mon mari, je n'ai pas de complicité, on ne discute pas beaucoup, on ne se marre pas beaucoup, on ne sort que très peu et les meilleures années de ma vie sont entrain de passer ainsi, comme une vieille auprès de lui qui a 9 ans de plus que moi. J'en aurai 37 bientôt, je ne les paraîs pas d'après le nombre de compliments que je reçois. Je fais tout pour oublier cet homme, mais on s'aime si fort. Pourtant il m'a tellement fait souffrir car c'est un menteur patenté et un manipulateur mais je l'aime avec ses défauts et je fais tout pout l'aider à sortir de cette mauvaise habitude qu'il a de mentir pour tout et pour rien. Pour terminer, je sais en mon for intérieur que mon avenir est avec mon mari et je fais tout pour le changer un peu et faire que notre vie soit plus agréable (quand j'écoute ma raison) mais quand j'écoute mon coeur, j'ai envie de le quitter pour vivre enfin ma vie comme je l'entends. Mes enfants (13 et 8 ans) m'empêchent de céder à mon coeur bien qu'ils voient bien que leur père est parfois très dur avec moi et que nous nous disputons souvent. en effet, il est très carré et refuse d'avoir tort. Ils sont mûrs pour leur âge et le divorce leur est préférable à l'atmosphère malsaine qui règne souvent dans notre maison. Je le dis car j'en ai discuté avec eux.

Je vous en prie conseillez-moi, dites moi pourquoi je cherche toujours ailleurs? Je suis de religion catholique et me sens très coupable pour chaque écart. Cette culpabilité me pèse et parfois je pense que je ne suis pas faite pour un seul homme. Je suis trop indépendante dans ma tête et mon mari m'a mise en cage!

PUB
PUB

Contenus sponsorisés