soizic
Portrait de cgelitti
Boisoir,

Voilà j'aurais aimer avoir quelques témoignages car je n'arrive pas à me décider sur la question pour ou contre.

En fait je ne vois aucune opposition au don (organes, sang...) par rapport au corps, car pour moi le corps ne représente qu'une enveloppe de l'ame. L'ame subsiste au delà de la mort pour moi.

Pas d'opposition non plus lorsqu'on me parle de ma famille, d'enfants, de personne très malades.....à qui je pourrais sauver la vie.

Mais là où je suis opposée c'est que je ne voudrais pas servir à quelqu'un qui ne le mérite vraiment pas (je sais que ça peut choquer) et aussi cette idée de continuer d'être là physiquement (mais pas spirituellement comme je le disais plus haut) mais éparpillée, en pièce détachées dans plusieurs corps.

J'ai vraiment du mal avec ça. Au même titre que je voudrais donner mon sang mais que je recule à chaque fois car je me dis que quelqu'un aurait une partie de moi en lui, un peu comme s'il me volait une partie de moi, de mon identité.

J'ai vu un membre de ma famille très malade, dont la transfusion sanguine lui a sauvé la vie. C'est génial !! Mais lorsque j'ai vu cette personne se faire transfuser je pensais sans arrêt au fait qu'elle avait une partie de quelqu'un d'autre en elle. Je me disais elle va être différente. Je pensais que si s'était moi, je ne supporterai pas et je ne supporterai pas d'avoir mes règles ou de me couper. Je me sentirai salie.

Je sais que cela peut paraitre très absurde mais j'en ai fait des cauchemars, des angoisses au point de devoir prendre des anxiolitiques assez forts pour ne pas peter un cable. J'ai était prise de grosses démangeaisons (au point d'irriter ma peau)à cause du stress, de mes angoisses et de mes cauchemars après voir vu ça.

Que faire ???

PUB
PUB

Contenus sponsorisés