Sandrine
Portrait de cgelitti
La pollution est très présente dans nos intérieurs. BCP de matériaux de construction, de produits d'entretien, de meubles, de revêtements dégagent des particules nocives comme les COV (composés organtiques volatiles)

Le plus problématique est un gaz incolore utilisé dans la fabrication de nombreux produits industriels. Ce gaz appelé FORMALDEHYDE se retouve dans les bois agglomérés, les moquettes, certains textiles mais aussi dans de nombreux produits ménagers tels que les colles, les peintures et les cosmétiques. LE FORMALDEHYDE EST UN PUISSANT ALLERGENE, le premier symptôme est, en général, une irritation du nez, des yeux et de la gorge. puis s'installent des maux de tête, de la fatigue voire des états dépressifs. Plus grave, NOUS SAVONS DEPUIS L'ANNEE DERNIERE QU'IL EST CANCERIGENE.

OUTRE ATLANTIQUE, on parle de nouvelles pollutionn de nos maisons comme le"syndrôme des batiments malsains" ou encore la "sensibilisation chimique multiple".

L'ennui, c'est que les médecins français sont encore très peu formés à cela et se désintéressent de toutes ces allergies qu'ils classent aussitôt dans les affections psychosomatiques, "le fourre-tout "de la médecine francaise....

PUB
PUB