jo
Portrait de cgelitti
Je voulais réagir sur l'article sur les plantes, en effet, il est indiqué que les plantes n'avaient qu'un effet placebo pour les bouffées de chaleur, et franchement je ne suis pas d'accord.

Du reste, les plantes n'étaient pas toutes répertoriées, vous avez le yam, la sauge, les isoflavones de soja, la sauge produit son effet, c'est à dire celui escompté d'une diminution vraiment impressionnante des bouffées de chaleur.

Même si toute les femmes ne sont pas identiques, il faut savoir que les plantes sudoripares portent bien leur nom... la sauge en fait partie et n'a aucun effet secondaire.

Pourquoi diminuer l'impact des plantes, on parle bien de manger "bio" alors que la moitié de la planète n'a pas les ressources financières pour le faire..;

pourquoi au lieu d'ingurgiter des molécules chimiques qui sont très incertaines.... (en effet, parfois elles provoquent de gros ennuis... d'autres fois, elles sont complètement inefficaces.... ou encore dangereuses pour la santé...)

Ne dit on pas que la ménopause n'est pas une maladie, elle finit par le devenir quand on voit la kyrielle de produits médicamenteux vendus sur le marché...la ménopause est un marché porteur comme celui de l'amincissement apparemment...

Ce que je peux suggérer aux femmes de 50 ans dont je fais partie c'est de faire confiance à la nature... et réaliser qu'un jour votre corps vous remerciera pour ce que vous faites aujourd'hui pour lui, et chercher dans les plantes celle qui vous conviendra et qui vous accompagnera dans ce chemin de maturité.

Je pense parfois qu'il faut s'exprimer et ne pas tout "gober" dans l'écriture ou dans le verbal... Mesdames, vous avez encore votre libre arbitre!

amitiés

jo

PUB
PUB