Louisa
Portrait de cgelitti
bonjour,

si j'écris ici aujourd'hui c'est que je ne sais pas vers qui me tourner. je ne peux parler de ce que je ressens à personne de mon entourage.

ma seule raison de vivre depuis un peu plus d'un an c'est mon désir d'enfant. mais au mois de février j'ai fait un fausse couche.mon mari ne m'a pas vraiment soutenu. sa première phrase quand il l'a appris fut "de toute facon ce n'était pas le moment d'avoir un enfant". aprés il m'a avoué qu'il prennait cette fausse couche comme une signe que ce n'est vraiment pas le bon moment !

moi je souffre vraiment beaucoup. je ne sais pklus ou j'en suis. je me referme sur moi meme. j'attends de me retrouver seule et je pleure (parfois meme pendant des heures). je ne sors plus de chez moi. je ne supporte plus de voir des femmes (parfois meme aussi jeunes que moi) etre enceinte. je ne supporte plus d'entendre mes amies parler des progrés de leurs enfants.

comme je suis au chomage, mon mari me dit souvent que si je trouve du travail, j'oublirais cette envie. mais je sais bien que c'est faut ! au contraire !!!! le jour ou j'aurais du travail, je pourrais mettre de l'argent de coté tous les mois pour avoir une certaines sommes lors de la naissance de cet etre tant attendu ! je pourrrais également me dire qu'avec mon salaire, je pourrais subvenir à ses besoins ! car personnellement je pense que pour avoir un enfant, ce n'est pas la somme qu'il y a sur notre compte en banque qui compte, mais plutot l'amour que je peux lui donner !!

je suis perdue ! je veux plus que tout avoir un enfant.j'ai peur de ce que je vais devenir si je dois vraiment attendre deux ou trois ans ! je déprime déja alors si en plus je dois me dire que ce que je veux le plus au monde m'est interdit pendant plusieurs années...je ne sais pas comment je peux réagir. je pense déja au suicide par moment....

je suis désolée de mettre mes entiments comme ceci aux yeux de tous, mais j'ai vraiment besoin d'écrir ce que je ressens en sacahnt qu'au moins une personne le lira ; sans que ce soit mon mari ou ma mere.

merci de m'avoir lu.

PUB
PUB