chimay
Portrait de cgelitti
Dans le cadre des réflexions Bénéfices / risques.

Si on dit que :

- Le vaccin couvre entre 60 et 90% d'un risque infectieux (au delà de deux semaines car sinon 0%)

- Le vaccin grippal concerne 7% des virus responsables des syndromes grippaux.

Peut-on conclure que le vaccin offre une protection garantie :

- de 0% au cours des deux premières semaines

- Puis 7% : 7%* (60 à 90%) = entre 4 et 7% -  au cours des mois qui suivent la vaccination

- Puis à nouveau 0% car le virus aura muté (ou ca sera un autre)

 

Mais alors dans ce cas, deux questions :

1. Pourquoi se faire vacciner ?

2. Mais si c'est vrai - pourquoi n'en parle-t-on pas ?

Je vous le demande...  ?

(NB : Pour ma part, j'ai trouvé un excellente synthèse sur la situation actuelle : http://www.weboose.fr?page=1

PUB
PUB