Perte d'audition

Soumis par cgelitti le
Chez les personnes ayant une audition normale, les ondes sonores se propagent à travers le conduit auditif et frappent le tympan en le faisant vibrer. Le tympan est relié à trois osselets dans l'oreille moyenne. Le dernier os, l'étrier, exerce une poussée sur une chambre remplie de liquide située...
PUB

Vidéo associée: 

Chez les personnes ayant une audition normale, les ondes sonores se propagent à travers le conduit auditif et frappent le tympan en le faisant vibrer. Le tympan est relié à trois osselets dans l'oreille moyenne. Le dernier os, l'étrier, exerce une poussée sur une chambre remplie de liquide située dans l'oreille interne et dénommée la cochlée. Lorsque ce liquide entre en mouvement, les cellules ciliées sensorielles, à l'intérieur de la cochlée, se courbent.

Lorsque les cellules ciliées se courbent, elles génèrent un signal électrique qui est envoyé au cerveau. L'âge, la maladie, une lésion ou une exposition répétée à un bruit fort sont susceptibles d'endommager les diverses structures de l'oreille et d'avoir une incidence sur l'audition.

Il existe deux types spécifiques de perte d'audition : la perte d'audition conductive, due à un problème mécanique dans le conduit auditif ou dans l'oreille moyenne qui bloque la conduction du son ; ou la perte d'audition sensorineurale, due à une lésion de l'oreille interne, du nerf auditif ou des voies du nerf auditif dans le cerveau. Une perte d'audition conductive est souvent réversible ; une perte d'audition sensorineurale ne l'est pas.

PUB
PUB
Contenus sponsorisés

A lire aussi

Audition : les implants cochléaires expliqués en vidéo

L'otite moyenne expliquée en vidéo

Oreilles, audition : une nouvelle jeunesse grâce à la thérapie génique ?

Audition : entendre, c'est vivre plus !

Audition : le massacre des décibels

Problème d'audition

Plus d'articles