nne
Portrait de cgelitti
Suite

Depuis la maladie de mon père cela est devenu de plus en plus dificile. En un mot je suis responsable de tout:

mort de mon père,ne les ai jamais aimé, garce depuis le berceau, ne leur ai fait que des ennuis....Le gros problème de maman est sa relation avec l'argent et ma personne. Je n'attendrais que d'hériter car je suis une voleuse. Cela est difficile à vivre et malgré le fait que j'ai 57 ans, des enfants, petites filles, beaux-enfants et second mari adorables et aimants je sors toujours de chez elle sur les genoux et les larmes au coeur. Elle pense que les gens la regardent et disent du mal d'elle, elle n'a plus aucune discussion et échange, elle est très autoritaire,agressive dans tous ses propos,interprète tout comme mal.Je vais chez elle mais cela m'angoisse à chaque fois; elle me tourne le dos puis parle d'elle sans cesse, cela se termine toujours mal et j'en ai plein la figure.

Je continue à lui téléphoner 2 fois par semaine et à aller la voir 1 ou 2 fois par quinzaine car je veux garder le contact(à la mort de mon père je ne l'ai plus vue penant 3 ans tellement elle était méchante)

Elle a essayé de monter les enfants contre moi en leur disant des horreurs, je suis alors intervenue vivement.

J'ai adopté la technique de lui dire que moi j'ai envie de la voir et que cela me fait plaisir car elle est ma maman, lui apporte des fleurs ou des petits cadeaux....C'est interpellant cette double personnalité qu'elle a avec les étrangers, sourire, mielleuse..et puis elle les critique.Je lui propose de l'aider dans son ménage, de la conduire chez les médecins...elle a toujours quelque chose et change de pratriciens car il ne trouve pas! Elle ne veut rien de tout cela car elle veut avoir la paix vu que je ne lui veut que du mal.Elle m'a déjà frappé devant mon mari)

Son enfance perturbante, parents divorcés, la pension, travailler jeune, disputes avec sa mère qu'elle n'a plus vu depuis que j'avais 1 an, mon père trop doux ?

En mourant il me l'a confiée en me disant que je n'aurais pas facile.

Est-ce Alzheimer(mère et soeur aussi), le médecin me dit sénilité et de ne plus aller la voir puique ça l'énerve,délire de la persécution, jalousie de ce que j'ai et s'imagine ne pas avoir eu, paranoïaque?

Pendant tout un temps elle a pris des "relaxants" mais comme elle fait de l'auto-médication elle ne les prend plus.

Que faire pour elle, pour moi?

Merci si vous avez des témoignages, des conseils.

Narose(j'ai un si joli jardin)

PUB
PUB

Contenus sponsorisés