Raph974
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes

J'écris au nom de ma soeur pour que vous soyez au courant de son cas rare...

elle a 27 ans

un adénome à l'hypophyse vu il y a 3 ans et opéré en mars 2005.Tout semble OK.

En octobre 2005, violents maux de tête faisant penser à des migraines... mais ca dure des semaines entières. Impossible de se lever, ou seulement en baissant la tête. Allongée ca va mieux!

Tous les médicaments anti migraines, maux de têtes classiques ont été utilisés.

Kiné, ostéo, orl, tout le monde a été consulté.

Puis le soir de Noël, n'y pouvant plus, tout le monde aux urgences de Sens. Là encore, IRM ok, scanner OK, prise de sang ok... le seul truc c'est la tension qui fait du yoyo.

Retour à la maison.. pas d'amélioration... on appelle l'Hôpital <"nom de l'hôpital supprimé par le modérateur"> et le professeur X qui l'a opéré pour une consultation en urgence... cela traine tout de même depuis 5 semaines... personne en nous rappelle, dedain et mépris absolu. Finalement parce que le ton monte, une assistante nous rappelle pour nous informer que MONSIEUR SON EMINENCE LE PROFESSEUR X ne voit pas le lien avec l'opération... analyse faite à distance sans consultation.

Finalement, on fait jouer des relations. Elle entre pour une semaine au service neurologique de Sens. Verdict du neurologue: lors de l'opération de l'hypophyse, cet imminent professeur a fait une petite brèche au niveau du canal où passe le liquide céphalo rachidien et la fuite occasionnée entraine des maux de têtes énormes. Direction en urgence à <"nom de l'établissement supprimé par le modérateur"> où l'on pratique le fameux BLOOD PATCH, à savoir prise de sang au niveau des lombaires et ré-injection du sang dans le canal. Ce sont les globules rouges qui vont colmater la brèche.

Cela fait 2 semaines que cela a été fait. La douleur est revenue totalement hier.

Le but de ce long message est double:

- vous prévenir mesdames que si vous avez un adénome et que votre taux est faible et que vous supportez le médicament, ne vous faites pas opérér.

- essayer d'avoir des témoignages de personnes ayant vécu cette expérience douloureuse et connaitre les solutions.

Merci à toutes/ tous d'avoir lu jusqu'ici.

J'attends vos commentaires.

Merci

Anna

PUB
PUB