brigitte
Portrait de cgelitti
Ayant travallé en peinture industrielle et navale, j'ai ingurgité et inhalé des produits toxiques tel que le xylène, le toluéne et le benzène. des peintures époxie et à base de bitume.

Cela m'a amené des problèmes respiratoires et gastrique puisque je me suis retrouvé avec un ulcére perforé rebouché des 2/3 de l'estomac que l'on a dut m'enlevé.

Mais pour cela la sécu n'a jamais voulu me reconnaitre en MP.

Mais revenons sur le problème respiratoire, j'ai travaillé dans une usine de cuisson et concasage de galet et là j'ai attrappé une silicose et lorsque je travaillais en peinture navale j'ai été au contact de l'amiant et je me retrouve avec des plaques pleurales.

Mais voilà il ne faut pas croire mais les maladies professionnelle sont mal indemnisé.

Il faut savoir que le problème de l'amiant que l'on veut faire passer pour un problème nouveau avait été signalé au début des année 1900 dans les filature.

Aujourd'hui pour pouvoir toucher e l'argent du Fond d'Indemnitation des Victimes de l'Amiante c'est très long. Il fallait auparavant 15 jours pour enregistrer un dossier aujourd'hui il faut au minimun 4 mois, mais personne ne s'en inquiète.

PUB
PUB