Articles

Herpès et couple récent : des réflexes à acquérir pour se protéger

Peu connu et pourtant redoutable, l'herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles (IST), au même titre que le sida, les hépatites ou la syphilis. Cette affection ne se guérit pas, mais on peut en réduire les symptômes et les poussées, et surtout prévenir sa transmission. Il est essentiel d'aborder ce sujet en amont au sein de tout nouveau couple...

Votre enfant a la varicelle ? Est-ce grave ? Quels sont les risques de contagion de la varicelle ? Quel est le traitement ordinaire de la varicelle ?

Dû à un virus sexuellement transmissible extrêmement contagieux, l'herpès génital touche près de 20% des adultes. Reconnaître les symptômes permet de bénéficier rapidement d'un traitement efficace et de limiter la transmission du virus de l'herpès génital.

Les vacances d'été sont propices aux nouvelles rencontres et cette période de détente tend plutôt à augmenter la libido. Pour ne pas garder de mauvais souvenirs, restez prudent en matière de sexualité ! Petit rappel sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et les risques de grossesse non désirée.

Piercing : informer pour limiter les risques

Le piercing nécessite de transpercer la peau ou les muqueuses et constitue ainsi une porte d'entrée potentielle pour des agents infectieux. Les risques sont réels au moment de la réalisation du geste, mais également durant la période de cicatrisation qui s'ensuit. Mieux vaut s'informer pour prévenir les risques du piercing !

Se manifestant généralement par des réactions cutanées, l'allergie aux médicaments est souvent sur-diagnostiquée à tort. Le comportement d'évitement qui s'ensuit n'est donc pas toujours justifié et peut poser problème. Il est essentiel de réaliser un bilan allergologique afin d'en avoir la preuve.

Aphtes : rechercher l'origine

Les aphtes correspondent à une ulcération superficielle de la muqueuse buccale, génitale et/ou digestive. Même s'ils sont le plus souvent bénins, il est nécessaire d'en rechercher la cause en cas de récidive : prises de médicaments, maladies de Crohn, de Behcet, infections virales, bactériennes, etc.

Le bouton de fièvre, l'herpès génital ou oculaire, sont des affections très contagieuses et donc facilement transmissibles. Encore aujourd'hui, peu de Français le savent. Pourtant, un tiers des adultes sont touchés par le virus de l'herpès, soit plus de trois personnes sur dix…

Coup de soleil : réagir immédiatement !

Le soleil est bénéfique pour l'humeur et les os. Mais de petites doses suffisent. Toute exposition excessive se révèle néfaste pour les cellules de la peau. Malgré toutes les précautions, un coup de soleil reste possible.

Bouton de fièvre, baiser dangereux

Le bouton de fièvre ou herpès du visage, est dû à un virus particulièrement contagieux. Il se transmet très facilement lors d'une poussée, en échangeant un simple baiser. Des facteurs déclenchants aux signes annonciateurs, en passant par les caractéristiques des poussées jusqu'au traitement, tout ce qu'il faut savoir sur cette affection en dix points clés.

Enfin des génériques pour des médicaments vendus sans ordonnance !

Pour les petits maux du quotidien (maux de tête, toux, état fébrile, bouton de fièvre, constipation…), le plus souvent, nous ne jugeons pas utile de consulter un médecin. C'est ainsi, qu'après avoir fouillé dans notre armoire à pharmacie, nous nous rendons chez le pharmacien. Pour alléger nos dépenses en toute sécurité, certains médicaments conseils vendus sans ordonnance, ont désormais leur version générique.

Le traitement de l'herpès : aciclovir et valaciclovir

L'herpès se soigne grâce à des médicaments antiviraux. Ils permettent de traiter les crises ou de les espacer. En complément du traitement médicamenteux, un soutien psychologique peut être mis en place afin d'aider à faire face aux difficultés de la vie quotidienne. Pour que la prise en charge soit la mieux adaptée possible, il est en général utile de la réévaluer régulièrement.

" Un herpès peut en cacher un autre "

Comme chaque année, l'Association herpès organise une journée nationale afin d'enrayer la progression de cette maladie, qui concerne 10 millions de personnes, soit un Français sur trois ! L'herpès est dû à un virus qui reste à vie dans l'organisme et qui peut prendre plusieurs formes : labiale, oculaire, génitale, de la main. Malgré une progression inquiétante, plus de 400.000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, soit 50% de plus en dix ans, l'herpès génital, première des infections sexuellement transmissibles, reste ignorée comme telle. Ainsi, 60% des personnes atteintes ignorent leur infection et risquent de transmettre le virus.

Crise d'herpès, bouton de fièvre : attention au soleil !

Attention, le soleil est un des facteurs déclenchant des poussées d'herpès, ce très douloureux et disgracieux « bouton de fièvre ». Alors, pour ne pas gâcher vos vacances ni vos rencontres, suivez le guide.

Varicelle : pas d'anti-inflammatoires non stéroïdiens chez l'enfant !

En pleines bouffées épidémiques de varicelle, l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) conseille de ne pas utiliser d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les enfants. Quelques rares complications, mais graves, ont été enregistrées. Aussi, en cas de fièvre, il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin et de s'orienter plutôt vers le paracétamol.

Préservatif : osez en parler !

" C'est le moment ou jamais d'en parler ". Plus de 5.000 pharmaciens se tiendront à votre disposition dans leur officine du 7 au 13 juin dans toute la France pour répondre à toutes questions concernant le préservatif. On meurt toujours du sida, nombre d'autres infections sexuellement transmissibles sont en recrudescence et l'ignorance en la matière persiste.

En France, plus de 3 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des degrés divers et dans des localisations variées. L'herpès labial ou " bouton de fièvre " est le plus courant. Quant à l'herpès génital, qui touche les parties sexuelles et avoisinantes, il concernerait plus de 2 millions de personnes, mais huit personnes sur dix ignorent leur infection avant de consulter un médecin, et risquent ainsi de transmettre le virus. De toutes les infections sexuellement transmissibles, l'herpès génital est celle qui progresse le plus. Il est important de faire le point sur vos connaissances.

Une étude menée en Inde devrait clore le débat. La circoncision limite la contamination par le virus du sida VIH1. Le risque serait 6,7 fois plus faible.

Herpès, parlons-en

La 3e journée nationale contre l'herpès aura lieu le 15 novembre 2003. Cette maladie chronique concerne un Français sur trois, soit 10 millions de personnes. Due à un virus qui reste à vie dans l'organisme, elle peut prendre plusieurs formes (labiale, oculaire, génitale, de la main). L'herpès génital, première des infections sexuellement transmissible, et ignorée comme telle par 85% des jeunes, est particulièrement inquiétante avec plus de 400.000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, soit 50% de plus en dix ans, et 60% des personnes atteintes ignorant leur infection et qui risquent ainsi de transmettre le virus.

Le soleil, véritable ennemi des maladies de peau

Certes, la vie est plus belle au soleil, mais certains patients atteints d'une affection de la peau voient leur maladie s'aggraver. Si les poussées d'herpès sont bien connues pour apparaître préférentiellement lors des expositions au soleil, nombre d'autres pathologies cutanées peuvent se manifester, comme l'acné, le masque de grossesse ou le lupus érythémateux.

Herpès oculaire : une urgence méconnue

L'herpès oculaire est la première cause de cécité dans les pays industrialisés. Cette affection gravissime est responsable de 10 à 20% des greffes de cornées. Chaque année, 60.000 Français sont touchés. Les tous premiers symptômes constituent une urgence médicale.

Alerte : épidémie d'herpès

La deuxième Journée nationale contre l'herpès, qui se déroulera le 21 novembre 2002, est une nécessité absolue. En France, comme dans toute l'Europe, on assiste à une recrudescence inquiétante des maladies sexuellement transmissibles (MST). Il est urgent de sensibiliser la population, et surtout les jeunes, fortement exposés à ce virus particulièrement répandu.

Les Maladies Sexuellement Transmissibles (MST) sont devenues synonymes de SIDA. Pourtant d'autres maladies peuvent aussi avoir des conséquences très graves. Plus insidieuses, elles doivent également être connues. C'est le cas de l'herpès génital.

Sea, sex, sun and préservatif

Selon un sondage IPSOS, près d'un quart des Français de moins de 35 ans ont des comportements à risque vis-à-vis des Maladies Sexuellement Transmissibles (MST). Pensez aux préservatifs pour ne pas garder un mauvais souvenir de vos vacances.

Varicelle en chute libre aux Etats-Unis

L'apparition d'un vaccin contre la varicelle, en 1995, a contribué à un net recul de la maladie aux Etats-Unis : 70 à 80 % de cas en moins suivant les régions.

Un certain nombre de troubles de la sexualité féminine concernent des problèmes physiques (douleurs, malformations…). Cependant, les blocages qui entravent l'épanouissement personnel et une vie sexuelle équilibrée sont le plus souvent de nature psychologique. Explications.

L'herpès, une maladie en progression constante

Le 22 novembre 2001 se déroulera la Journée nationale contre l'herpès. Que ce soit le nombre des malades, y compris ceux qui s'ignorent, ou le niveau de connaissance sur cette maladie transmissible, les chiffres sont alarmants et justifient amplement un déploiement des moyens.

Un guide des bonnes pratiques du piercing : l'hygiène en plus !

Avec le piercing, tout est possible : nombril, nez, oreille, langue, organes génitaux ... Cependant, face à des risques d'infection très inquiétants, les médecins ont décidé de se rencontrer afin de trouver un langage commun permettant de réunir les intérêts de deux mondes différents composés d'un côté de professionnels de la santé, de l'autre de professionnels du piercing. De cet échange est né un guide des bonnes pratiques.

Pages

Mieux vivre avec un herpès
L’herpès est un virus extrêmement fréquent et très contagieux. Il est à l’origine de l’herpès labial ou bouton de fièvre, mais aussi de l’herpès génital. Le moins connu mais l’un des plus dangereux est l’herpès oculaire. 
Mieux vivre avec un herpès
PUB