Année 2007
Portrait de cgelitti
Bonjour!

Je m'addresse à vous car j'aurai souhaité avoir des conseils au sujet d'une amie qui s'avère être une mythomane.

Elle me raconte sans cesse des histoires plus ou moins rocambolesque.

Je vais vous donner des exemples:

Mai 2006: Je reçois un sms :"j'ai été aggréssée sexuellement, je suis pas bien,viens me voir"

On se donne rendez-vous en ville, elle me raconte son histoire: Tout l'aprés- midi, elle a eu la sensation d'étre suivie, des qu'elle se retournait elle voyait le meme groupe d'homme derrière elle. En remontant chez elle, elle a emprunté le boulevard habituel, un homme lui a tapé sur l'épaule, elle a à peine eu le temps de voir ses yeux, il lui a mis un grand couteau sous la gorge pour l'immobiliser, lui a passé des menottes, lui a mis un mouchoir dans la bouche et l'a baillonné.

Essayer dans votre tête, de vous créez une reconstitution des faits, vous vous rendrez compte qu'il est quasiment impossible, qu'un homme ait pu effectuer autant de manoeuvres, ou alors il a six mains.Tout ça, à quatre heure de l'aprés-midi sur un boulevard de quartier résidentiel ou il n'y a pas beaucoup de passage, mais quand meme...

L'homme l'a entrainé dans un endroit , elle a senti qu'elle descendait des escaliers, il l'a plaqué contre un mur,et a commencé a lui carressé la poitrine, le baillon est tombé, elle a craché le mouchoir, a crié, une femme a entendu et a appelé la police.(mais oui bien sur...)

Bref, elle me raconte ça, elle est habillé en jean taille basse, le string qui dépasse, tout l'aprés midi elle mate les mecs.(Je cite :"Mignon celui-la , j'en ferais bien mon quatre heures" , Plutôt léger pour une fille qui vient d'échapper à un viol.

Bien sur sur, pas d'articles dans le journal, pas de procés ,ni d'appel à témoin.Rien

Je n'ai pas pris ca pour de la mythomanie,je savais pas trop quoi penser à vrai dire...

Avril 2006:

Mon mec ne me donne plus de nouvelles, on l'appelle du portable de ladite amie.Il ne répond pas.

Deux jours aprés, je la vois elle me dit: "Ton mec m'a appelé , il a dit qu'il veut couper les ponts avec toi, qu'il t'appelera plus,qu'il est occupé"

Histoire classé, pour moi ce mec est un salaud

Mai 2006:

J'ai trouvé un appart qui se libère fin aôut, je dois trouver une solution temporaire en attendant.

Elle me dit"J'ai une copine qui part cet été en corse,elle cherche une personne pour le sous-louer, elle sera trop ok pour que ça soit toi"

Bref, elle lui en parle soi-disant, tout est arrangé, je dois juste aller boire un verre avec elle pour faire connaissance, à chaque fois que je la presse pour un rdv, elle me dit de pas m'inquiéter, tant est si bien qu'à même pas une semaine de la date à laquelle je dois partir de chez moi, je lui repose la question:"Oh, elle est parti en corse définitivement,tu peux pas avoir l'appart"

Je me suis quasiment retrouvé à la rue, je lui dis donne moi le numéro de la fille, "elle a coupé sa ligne" (comme par hasard), donne moi le numéro de sa mère qu'elle a eu au téléphone hier (soi-diasant), "j'ai effacé le numéro.Je lui ai dit qu'elle avait déconné sur ce coup la, que je lui pardonnerai pas, elle a fait profil bas a pleuré et du coup j'ai culpabilisé alors que j'était dans la merde à cause d'elle.

Juin 2006: Mon mec reprend contact avec moi,je lui demande pourquoi il a appelé ma pote pour lui dire que c'était fini. Il hallucine et me dit qu'il a jamias parlé à cette fille.

Juin 2006: elle travaille soi disant dans une café restaurant trés fréquenté à nice, quand on passe devant le café, aucun des employés ne semble la connaître.

Toujours juin 2006: Son père l'a battu, elle est parti de chez elle, et a eté hospitalisé pour soigner ses hématomes et ses côtes cassées, je la voit trois jours aprés aucune marque, je lui dit: "t'as pas de marque", elle me dit "si"et me montre une minuscule griffure au bas du dos

Elle m'a mis un faux-plan,il y a deux mois pour un truc trés important pour moi, j'ai attendu deux heures, je l'appelle enragée , d'un ton appitoyé elle me dit"je me suis fa

PUB
PUB