AneNîmes
Portrait de cgelitti
Ces derniers jours nous assistons à une campagne très médiatisée de vaccination de masse contre la grippe A. Madame la Ministre de la Sante s'invite depuis deux semaines chaque soir dans nos maisons, par le biais de la télévision, pour nous montrer des enfants en réanimation et nous faire peur avec des discours alarmistes sur les « poumons détruits par le virus » et en nous incitant, avec ces mêmes discours, à se faire vacciner sans hésitation !

Les files d?attente devant les centres de vaccination s?allongent, des familles entières, souvent avec des petits enfants, attendent plusieurs heures pour recevoir la précieuse piqûre : Le vaccin contre la grippe A !

Grâce à ces discours alarmistes des gens même sans pathologie associée sont paniqués et souhaitent se faire vacciner, en dépit des personnes surtout avec des problèmes respiratoires qui devraient être prioritaires. Des familles entières se déchirent dans des discussions interminables, pour ou contre la vaccination ; des patients avec une banale grippe se bousculent dans les Urgences des hôpitaux ou dans des cabinets de médecins généralistes débordés, par peur de complications , suite à des images cauchemardesques avec des patients dans un état précaire sur des lits de réanimation, qui passent en boucle sur plusieurs postes de télévision. Beaucoup des femmes enceintes n?ont plus le courage de sortir de chez elles pour ne pas attraper la grippe !

Mais que fait-elle pendant ce temps ?là, cette méchante grippe A ?

On peut lire dans le « Bulletin Grippe A » du 01.12.2009 édité par l?Institut de Veille Sanitaire que l'on compte 110 décès à ce jour, pour presque

4 000 000 malades avec un syndrome grippal (pour les dernières 12 semaines.) Dans le même bulletin on peut aussi lire que la grande majorité des patients décédés avaient une pathologie associée, le plus souvent asthme, diabète ou obésité morbide.

En conclusion et selon le même institut d?état, en trois mois d?épidémie de grippe A, nous comptons :

14 PERSONNES DECEDEES SANS ANTECEDENTS PARTICULIERS !!!

La grippe A a tué en trois mois 14 personnes en bonne santé, mais les accidents de la route ont tué 14 personnes DANS UNE JOURNEE !

En 12 semaines, la grippe A a tué 110 personnes, mais en même temps, dans le monde :

*500.000 enfants sont morts de diarrhée,

*2.500.000 enfants sont morts de rougeole et de pneumopathie,

*2.300.000 personnes ont contracté un cancer

En Espagne, Angleterre, Allemagne, Belgique, ainsi que dans d?autres pays européens, les administrations d?Etat ont choisi de laisser décider les médecins généralistes , en concertation avec les spécialistes, l?ordre de priorité et la nécessité de vacciner leurs patients, en fonction de leur âge, risques et pathologies. Il n?y a pas de panique devant des centres de vaccination débordés, les patients peuvent faire leur choix avec leur médecin de confiance.

En France, Madame Roseline Bachelot a choisi la voie de la vaccination massive « coûte que coûte » appelant même du personnel médical militaire et la Protection Civile en renforts.

Pourquoi ne dit-on pas aux Français que, selon les données de l?Organisation Mondiale de la Sante et l?expérience des pays de l?Hémisphère Sud comme l'Australie et la Nouvelle Zélande, la grippe A tue moins que la grippe saisonnière, même si elle est plus contagieuse et touche d'autres groupes à risque ?

Arrêtons la désinformation et laissons les gens décider avec des arguments scientifiques et basés sur les données actuelles, de se vacciner ou non!

Cessons de les traiter comme des marionnettes !

AnesthesisteM

http://sinformeravantvaccination.blogspot.com/

PUB
PUB

Contenus sponsorisés