3 médicaments qui détruisent la thyroïde

La thyroïde, une glande ultra-sensibleSituée à la base du cou, cette glande, typiquement caractérisée par sa forme de papillon, assume de nombreuses fonctions au sein de l’organisme. En plus de participer à de divers processus métaboliques d’importance, la thyroïde produit également deux hormones...

Vidéo associée: 

La thyroïde, une glande ultra-sensibleSituée à la base du cou, cette glande, typiquement caractérisée par sa forme de papillon, assume de nombreuses fonctions au sein de l’organisme. En plus de participer à de divers processus métaboliques d’importance, la thyroïde produit également deux hormones : la T3 et la T4. Toute forme de dérèglement peut donc considérablement altérer son fonctionnement, d’autant plus qu’elle est particulièrement sensible aux principes actifs contenus dans certains médicaments.De quels médicaments faut-il se méfier ?Les médecins redoublent de vigilance lorsqu’ils prescrivent un traitement à des personnes traitées pour des troubles thyroïdiens. En effet, il existe un risque potentiel d’interaction médicamenteuse notamment avec certains somnifères ou médicaments hypolémiants. D’autres, comme les produits de contraste ou l’Amiodarone, peuvent également altérer le fonctionnement naturel de la thyroïde chez des personnes ne présentant aucune maladie thyroïdienne. Cela s’explique par le fait qu’ils contiennent de l’iode.