Maladie de Raynaud : pourquoi mes doigts deviennent blancs en hiver ?
Publié le 27 Décembre 2009 à 1h00 par Elise Dubuisson, journaliste santé.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Maladie de Raynaud: Une mauvaise irrigation des extrémités

Si la cause exacte de la maladie de Raynaud reste inconnue, son mécanisme est quant à lui élucidé. Il s'agit d'une vasoconstriction excessive des vaisseaux sanguins. C'est-à-dire? Lorsque nous sommes exposés au froid, notre organisme réagit en resserrant les petites artères situées sous la peau. Ce phénomène appelé vasoconstriction augmente l'afflux de sang dans les veines et permet de maintenir une température interne constante. Chez les personnes souffrant de la maladie de Raynaud, la vasoconstriction est excessive et bloque la circulation sanguine. Notez que le froid n'est pas le seul facteur déclencheur de cette mauvaise irrigation des doigts, il doit généralement être couplé à un environnement humide. Le stress serait aussi capable de déclencher une "crise".

Les femmes de moins de 15 à 25 ans plus touchées par la maladie de Raynaud

Avec 4 femmes touchées pour un seul homme, les femmes ont presque le monopole de la maladie de Raynaud. Les premières manifestations apparaissent entre 15 et 25 ans. Si les symptômes apparaissent après 30 ans, mieux vaut consulter pour s'assurer qu'il ne s'agit pas du syndrome de Raynaud, forme secondaire et plus grave de la maladie.

Blanc, bleu et/ou rouge

En cas de coup de froid ou de pic de stress, les doigts passent par 3 couleurs.

    • Blanc: les doigts s'endorment et peuvent picoter
    • Bleu: l'oxygène vient à manquer et le patient peut perdre toute sensation dans les doigts.
  • Rouge: lorsque le patient passe brutalement d'un environnement froid à un lieu chaud, la dilatation des vaisseaux est trop brutale ce qui se traduit par une teinte rouge. Cette phase peut être douloureuse.

Dans les cas extrêmes, la maladie de Raynaud peut aussi toucher les oreilles, le nez et les lèvres.

Contre la maladie de Raynaud: se protéger du froid!

S'il est difficile d'éviter les coups de stress, il existe en revanche des moyens simples de se protéger du froid.

    • Portez des gants en soie sous vos gants classiques
    • Munissez-vous de chaufferettes quand vous sortez. Ces petits sachets remplis de gel dégagent de la chaleur pendant plusieurs heures. Elles peuvent se mettre dans les chaussures, dans les gants ou dans votre poche. Il existe également un système de chaufferettes à placer sur le volant de votre voiture, renseignez-vous dans les magasins spécialisés dans les accessoires automobiles.
    • En été, évitez les changements brusques de température. Pour diminuer l'ampleur des chocs thermiques, pensez à avoir un pull supplémentaire et des gants en soie avec vous. En particulier si vous devez faire des allers-retours entre l'extérieur et des sites climatisés.
  • Si vous fumez, il faut arrêter. Le tabagisme s'accompagne d'une constriction des vaisseaux sanguins et augmente ainsi le risque de crise.

A ne pas faire !

Lorsqu'une crise survient, les doigts perdent de leur sensibilité et vous n'êtes plus capable de différencier le tiède du très chaud. Evitez donc de plonger vos mains dans de l'eau chaude ou de les placer sur une surface chaude, vous pourriez vous brûler sans vous en rendre compte.