rosinette62
Portrait de cgelitti
bonsoir, c'est la première fois que je viens sur ce site et j'ai envie de crier que cette maladie est une MERDE et qu'il ne suffit pas de faire les choses comme il faut pour la ralentir et la combattre.

C'est ma mère qui a la maladie depuis plus de dix ans. La maladie a évoluée très vite malgré toutes les démarches visant à améliorer le quotidien. J'habite dans la même ville que mes parents et depuis dix ans je lui consacre du temps, de loin beaucoup moins que mon père qui est à ses côtés quotidiennement et sans relâche (on ne peut d'ailleurs compter sur aucune structure pour souffler!).

Cela fait maintenant plusieurs années qu'elle est totalement dépendante.Mon père la réveille le matin vers 9h pour prendre ses comprimés, elle se recouche et dors jusqu'à 14h, déjeune (si peu), se rendors et vers 18h fait une marche de 3/4 d'h si elle le peut, puis dîne et retourne se coucher! Elle ne parle presque plus et quand elle dit quelque chose ce n'est jamais à propos et inintelligible. Elle fait beaucoup d'hallucination du genre; je suis en face d'elle et elle me demande "où est Dominique ?", je lui réponds "je suis là devant toi" mais je sens bien que c'est confus dans sa tête...elle est ailleurs. En outre, sans aucune raison, elle peut être très agressive verbalement ou plus exactement dans l'intonation de sa voix avec son entourage, surtout envers mon père et moi. Avec mes soeurs qui la voient moins fréquemment c'est plus rare. Pourtant elle vit dans un environnement calme avec mon père qui est d'une gentillesse et d'une patience... !

Enfin tout ça pour dire que ce n'est pas une vie, son stress, son anxiété, ses hallucinations, ses incapacités physiques, ses confusions, sa tristesse, sa dépression, sa non-communication, sa souffrance physique et psychologique, sa maladie...

PUB
PUB

Contenus sponsorisés