Parkinson : 3 habitudes dangereuses

Publié le 03 Juillet 2018
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 03/07/2018
372 vues

Parkinson : une stimulation insuffisante du cerveau ?
Si l’étiologie exacte de la maladie de Parkinson est toujours inconnue, certains facteurs favorisants sont, en revanche, clairement identifiés par les chercheurs. Le manque d’activité cérébrale en est l’un d’entre eux. Il a, en effet, été prouvé scientifiquement qu’une sollicitation insuffisante du cerveau contribue à l’appauvrissement des connexions neuronales. Or, la maladie de Parkinson détruisant les neurones à dopamine, les pertes ne peuvent pas être compensées efficacement. En outre, l’état mental des patients est également ausculté à la loupe puisque la dépression chronique constitue également un facteur de risque important.

Parkinson : attention à ce que vous mangez !
On ne le répète jamais assez, mais ce que nous mangeons influe directement ou indirectement sur notre santé. Et cela se vérifie même jusqu’à notre efficience cérébrale puisque la consommation excessive d’acides gras saturés peut avoir un impact notable sur le système cardiovasculaire. Or, on sait aujourd’hui que les maladies de type AVC augmentent le risque de développer la maladie de Parkinson. Il est donc vivement recommandé d’éviter de manger trop de charcuterie, de viande rouge ou encore de gâteaux industriels.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés

A lire aussi

Plus d'articles