Lupus

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h01

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
1344 vues

Normalement, le système immunitaire du corps fabrique des protéines dénommées anticorps qui le protègent des maladies. Les anticorps se fixent aux bactéries et virus nocifs, que l'on appelle des antigènes, susceptibles de provoquer une maladie.

PUB
PUB

Le lupus est une maladie autoimmune chronique, ce qui signifie que le système immunitaire attaque par erreur des cellules saines et des tissus sains du corps en l'absence d'antigènes. Lorsque cela se produit, les anticorps sont appelés des autoanticorps. Il s'ensuit une inflammation et une lésion des cellules et des tissus pouvant conduire aux symptômes d'un lupus.

Il existe différents types de lupus. Le lupus discoïde se limite habituellement à la peau ; et se manifeste par des symptômes tels qu'une éruption cutanée qui apparaît sous la forme de rougeurs circulaires sur le visage, le cuir chevelu, le tronc ou les extrémités. Habituellement, un lupus discoïde n'affecte pas les organes internes du corps mais l'éruption cutanée peut être accompagnée de douleurs articulaires.

Le lupus érythémateux systémique (LES) peut affecter un quelconque organe ou système d'un organe et se traduit le plus souvent par des épisodes inflammatoires dans les articulations, les tendons et autres tissus conjonctifs. Les symptômes sont variables, notamment: fièvre, fatigue, perte de poids, douleurs articulaires et musculaires, présence de ganglions, chute de cheveux, ainsi que nausées et vomissements; comme il existe un large éventail de symptômes, la maladie produit souvent un effet semblable à d'autres maladies. Le symptôme le plus caractéristique d'un LES est une éruption en aile de papillon siégeant sur les joues et l'arête du nez. Les symptômes peuvent disparaître et être en rémission pendant de nombreuses années.

Les causes du lupus sont inconnues bien que les scientifiques pensent que l'hérédité ainsi que des facteurs environnementaux soient impliqués. Cette maladie est plus courante chez les femmes d'une vingtaine et d'une trentaine d'années. Dans certains cas, le lupus peut être induit par certains médicaments. Le lupus est diagnostiqué par des analyses de sang et d'autres analyses de laboratoire. Son traitement peut être médicamenteux en fonction de la gravité de la maladie et des symptômes.

PUB
PUB
A lire aussi
LupusPublié le 20/09/2002 - 00h00

Maladie rare et complexe, dont les causes sont mal connues, le lupus mérite toutefois qu'on s'y intéresse car son diagnostic peut être simple... pourvu qu'on y pense.Toutefois, les traitements proposés contre le lupus ne font que soulager, sans guérir la maladie...

Lupus : quels sont les symptômes ?Publié le 14/12/2017 - 15h36

Le lupus est une maladie chronique auto-immune. On estime qu’environ 30 000 personnes en France sont touchées par la maladie. Quels sont les symptômes ? Explications avec le Pr Nathalie Costedoat-Chalumeau, spécialiste des maladies auto-immunes et systémiques rares à l’hôpital Cochin.

Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune ?Publié le 20/01/2014 - 07h00

Dans le cas d’une maladie auto-immune, le système immunitaire combat ses propres cellules car il les considère à tort comme des ennemis.Pourquoi et quelles sont les principales maladies auto-immunes connues ?Le point sur ces étranges maladies…

Plus d'articles