lilou
Portrait de cgelitti
Je prends du lithium depuis plus de 20 ans, et régulièrement j?ai envie d?arrêter ce traitement, ce que me déconseille mon médecin. Le lithium permet de réguler l'humeur et m'a été prescrit vers 35 ans après avoir traversé 4 épisodes dépressifs sévères. Les 3 premiers étant liés à une grossesse n'ont pas semblé poser beaucoup de questions au corps médical et j'ai été soignée avec des anti-dépresseurs classiques. Le dernier, par contre, m'est tombé dessus sans rien à le relier, pas de nouvelle grossesse, pas de problèmes au travail ni au sein de ma famille, et pourtant il a été le plus grave (TS, 3 semaines d'hôpital) et la remise sur les rails s'est faite d'abord avec des médicaments, puis psychothérapie, et prise de lithium avec surveillance régulière.

Il est vrai que depuis ce moment, hormis un petit passage à vide il y a 5 ans, je me sens bien mais on me reproche parfois mon absence de réactivité ou d'émotions (ce que je conteste !) car ce médicament "lisse" l'humeur - c'est son rôle -. Même si je ne m'en rends pas compte, peut-être est-ce vrai que je ne suis plus tout à fait naturelle à cause du lithium...

Concernant la cause de cette "maladie", j'ai l'impression que ce que j'ai vécu est du à un dysfonctionnement biologique au niveau cérébral, j'ai disjoncté en quelque sorte, et que cela aurait pu ou du faire l'objet d'un traitement autre. Mais...je ne suis pas médecin non plus..

En résumé, d'un côté, j'aimerais arrêter cette cochonnerie car il y a plein d'effets indésirables même si je les supporte plutôt bien, et d'un autre côté j'ai peur de le faire car il y a le spectre de mes épisodes dépressifs qui plane, et que je n'ai surtout pas envie de revivre, ni de faire revivre à mon entourage.

Merci de vos témoignages.

PUB
PUB