Les canards de bain sont des nids à bactéries

© Adobe Stock

Ils rendent le bain plus amusant avec leurs couleurs vives et leur air sympathique. Mais les canards en plastique n'ont pas que du bon. Ils sont un véritable nid à bactéries, d'après une étude réalisée en Suisse.

PUB

Voilà une étude qui pourrait rendre le sourire des canards de bain un tantinet plus diabolique. Les jouets qui accompagnent les enfants dans la baignoire ont, en effet, la fâcheuse habitude d'abriter une colonie de bactéries et de champignons.

C'est ce qu'a observé une équipe de l'Institut de Recherche de l'Eau de Zurich (Suisse), qui publie ses conclusions dans la revue en ligne npj Biofilms and Microbiomes. Pour cela, 19 jouets en plastique ont été mis à profit : canards, crocodiles, bateaux…

Jusqu'à 75 millions de bactéries !

19 babioles réellement utilisées par des enfants ont été passées au crible de ces scientifiques. Qui ont complété leurs observations par des tests sur 6 canards de bain neufs, soumis à des tests précis.

Pendant onze semaines, trois palmipèdes en plastique ont barboté dans une eau propre. Les trois restants ont eu droit à une mixture bien plus infâme, composée de restes de savon, de sueur, de crasse et de bactéries humaines. L'idée était de mimer l'eau du bain de la manière la plus précise possible.

PUB
PUB

Les résultats n'ont rien de bien ragoûtant. Après un séjour dans une baignoire propre, 5 millions de bactéries et champignons colonisent chaque centimètre carré des jouets. Une population qui peut passer à 75 millions de bactéries après un barbotage dans l'eau sale du bain.

Dans le détail, 60 % des jouets de bain utilisés par des enfants, et la totalité de ceux trempés dans l'eau sale, ont été contaminés par des bactéries et champignons divers. Certains peuvent même provoquer des maladies, comme les légionelles ou encore la bactérie Pseudomonas aeruginosa.

© Autre© Autre

Un milieu de culture idéal

"Cela peut renforcer leurs défenses immunitaires. À ce moment-là, c'est plutôt positif, estime dans un communiqué Frederik Hammes, co-auteur de l'étude. Mais cela peut également provoquer des irritations des yeux et des oreilles ou des infections gastro-intestinales plus problématiques".

Restait à savoir comment ces bactéries et champignons colonisaient les canards de bain. Le fait qu'ils soient creux a mis la puce à l'oreille des chercheurs et chercheuses suisses. "Lorsque l'enfant appuie sur leur ventre pour faire gicler de l'eau, il n'est ainsi pas rare que le jet soit de couleur brune", explique l'Eawag dans un communiqué.

Il faut aussi souligner que le climat proposé par la salle de bain est idéal : chaleur et humidité y stagnent régulièrement. Un milieu de culture tout trouvé pour de nombreuses bactéries. Et pourtant, ce n'est pas l'eau du robinet qui leur permet de se multiplier.

C'est en fait grâce aux composants des jouets en plastique que les bactéries prolifèrent. Ceux-ci libèrent de hautes quantités de carbone organique qui, associés aux nutriments de l'eau du bain, fournissent un cocktail parfait. A méditer lors de vos prochaines ablutions.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés