Hockey sur glace
Publié le 22 Mars 2002 à 1h00 par Dr Gérard Porte

3. Conseils pratiques

Le hockey sur glace est un sport technique.

Il faut donc avant tout être un excellent patineur et apprendre le bon geste. L'équipement est primordial et obligatoire, pour se protéger des nombreux chocs et contusions.

Le joueur de hockey est protégé par un casque avec mentonnière, des gants, des coudières, des épaulières, des jambières. Le gardien possède en plus une grille protectrice sur son casque, un plastron sur le torse, un bouclier pour les mains. Le gardien et les autres joueurs doivent en effet être protégés du palet, rondelle en caoutchouc vulcanisé, en forme de disque, pesant 170 grammes, qui peut être projeté jusqu'à 200 km/h, mais aussi des contacts avec les autres joueurs, avec les crosses, avec les lames de patin, contre la glace, contre les bords de la patinoire ou contre les buts.

Un entraînement foncier est très important (course à pied, cyclisme, rameur, ski de fond) afin d'être capable de tenir la durée d'un match (3 tiers-temps de 20 minutes chacun) et de supporter les variations permanentes de rythme. Il faut, bien sûr, ajouter l'entraînement au patinage lui-même et l'entraînement technique.

4. Principales pathologies

Les pathologies sont essentiellement traumatiques et liées aux nombreuses contusions.

La plupart d'entre elles sont bénignes mais des hématomes, déchirures, luxations ou parfois fractures se voient couramment.

Guide: