merle
Portrait de cgelitti
L?on m?a décelé une thyroidite de Hashimoto début 2003, mais sans nodules ni goitre,

Je n?ai pas voulu de traitement tant que mes taux restaient peu élevés et stables, j?avais lu que des médecins déconseillaient de traiter Hashimoto dans ce cas,

Après 3 ans en Juillet 2005 mes taux se maintenaient toujours :

T4 L 11.5 ng/l (normale 8.0 - 19.0)

TSH &nb sp; 4.560 mu/ l (normale 0.2 à 4.500)

AC Anti TPO 395 Ku/l (norme inférieure à 35)

AC anti-thyroglobuline < 20 (norme < 40)

Or en Aout 2005, l?échographie a décelé l?apparition de 3 nodules (9mm-9mm-10 mm) et petites images ganglionnaires semi-centimétriques,

alors mon généraliste m?a prescrit Levothyrox 0.50 mcg ;

Or après 2 mois et demi de Lévothyrox le résultat est une catastrophe, ma propre thyroïde fonctionnait mieux seule, avec Lévothyrox les résultats sont :

T4 L 9.5 ng/l (normale 8.0 - 19.0)

TSH &nb sp; 163.000 mu/ l !!! (normale 0.2 à 4.500)

AC Anti TPO 2 742 Ku/l !!! (no rme inférieure à 35)

(en plus avec effets secondaires: baisse vue, paupières enflées, chute cheveux et gras, insomnies et énervement)

Devant l?aggravation avec le lévothyrox je décide de l?arrêter alors que mon généraliste veut lui me doubler les doses!

je n?ai plus confiance, les médecins ne donnent ils pas trop légèrement ces hormones qui bloquent nos propres organes et provoquent une poussée évolutive de la maladie, comme cela s?est produit sur moi

PUB
PUB

Contenus sponsorisés