nosjean
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes,je mets le féminin car c'est plus les femmes qui sont victimes de thyroïdite.

J'ai eu en 1996( à 63 ans) un diagnostic de thyroïdite d'hashimoto avec un taux d'anticorps élevé, plus de 1200 et plus de 4000 quelques temps après,mais avec des taux d'hormones corrects. Soignée par un médecin homéopathe pendant six ans, je ne souffre plus de cette affection, n'ai jamais été fatiguée, je surveille seulement par échographie les nodules découverts en 1996 dont certains ont d'ailleurs disparu.

Je vous livre mon expérience, pas sûr qu'elle convienne à chacune, mais je suis très méfiante envers l'allopathie et j'ai résolu depuis longtemps de prendre ma santé en main avec l'aide de médecins homéopathes et acupuncteurs.

PUB
PUB