alixia
Portrait de cgelitti
Voici mon témoignage ; j?occupais un poste de secrétaire :

J?ai été victime de harcèlement moral de la part d?une assistante régionale dans un cabinet d?expertise automobile. Du jour au lendemain, je devenais inutile pour l?agence et pire encore, j?étais le boulet qui faisait retarder la gestion des dossiers. Je précise que je n?avais pas de soucis avec mes collègues mais seulement avec l?assistante régionale. Nouvellement arrivée dans l?entreprise à l?époque, je n?avais que quelques mois d?ancienneté lorsque ma collègue s?est absentée pour des raisons de santé. Seule aux commandes du secrétariat pendant 3 mois, je ne pouvais, bien entendu, assumer seule la charge de travail (4 experts dans l?agence). C?est à ce moment-là que le harcèlement à commencer. Pour ma part, il n?a pas été crescendo, il a été brutal. Au bout de 48 heures, elle me parlait déjà de licenciement. Tout y est passé, le dénigrement, l?humiliation, la remise en question de mes compétences, l?acharnement, la méchanceté, la manipulation, les mensonges? Puis la question du départ s?est précisée au bout de 6 mois et finalement un licenciement pour insuffisance professionnelle m?a été imposé. Jamais je n?ai donné raison à cette femme ni au directeur régional qui appuyait les dires de son assistante. Jusqu?à la dernière convocation dans le bureau de mon chef (qui ne disait mot à chaque fois par peur des représailles), je n?ai acquiescée les propos de l?assistante régionale car je me serais reniée moi-même. J?y ai perdu mon travail mais pas mon estime de moi-même. Peu de temps après mon licenciement, j?ai travaillé dans une autre société en cdd et tout s?est très bien passé. Je regrette cependant les procédures trop « simples » pour se séparer d?un employé. Des commissions devraient être mises en place. Un dossier devrait être également soumis à la direction générale du travail, à l?anpe et à l?assedic. Il faudrait que les procédures de licenciement soient suivies systématiquement pour éviter aux gens de perdre leur travail aussi impunément. Merci de m?avoir lu et bon courage aux personnes qui savent de quoi je parle.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés