Caroube
Portrait de cgelitti
Coucou à toutes et à tous,

Ne vous laissez pas influencer par la pub grossière du laboratoire Sanofi. Dans beaucoup de pays, il y a des critiques sur ce vaccin, faites non pas par des opposants aux vaccins en général, mais par des spécialistes des vaccins et de la santé publique.

sur le site PHARMACRITIQUE, il y a plein de nouveaux articles sur le Gardasil.

Je ne peux pas donner les liens, mais une fois sur le site, vous verrez la liste des catégories à gauche de la page: il y a "Gardasil (divers)", puis "Gardasil, très critiqué à l'étranger", mais aussi "Cervarix". En tout, près de 30 articles, tous de source médicale et citant des études médicales et des prises de position d'intervenants dans la santé des femmes.

L'AUTRICHE A RETIRE LE GARDASIL DU PROGRAMME VACCINAL APRES LE DECES D'UNE JEUNE FILLE. Des spécialistes mettent en garde, parce qu'on ne sait rien du Gardasil, et très peu de choses sur son impact, puisqu'il vient se mêler de quelque chose que le système immunitaire maîtrise naturellement.

Des épidémiologistes et spécialistes de vaccins le disent: PROTEGER EN VACCINANT CONTRE DEUX SOUCHES DE PAPILLOMA VIRUS (HPV) PEUT FAVORISER L'INFECTION PAR D'AUTRES SOUCHES A HAUT RISQUE DE CANCER. Ca s'est déjà vu dans des vaccinations inutiles... Et on aurait beaucoup plus de cas de cancer du col de l'utérus par d'autres souches contre lesquelles le vaccin ne peut rien et contre lesquelles un système immunitaire perturbé n'arriverait plus à lutter efficacement.

Il est trop tôt pour savoir. Il faut des essais cliniques très longs, et non pas de 3 ans! Il faut 20 à 30 ans pour qu'une lésion précancéreuse ou un cancer se développe, alors personne ne peut dire à trois ans que le Gardasil est efficace!!

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires ont rejeté l'autre vaccin contre les mêmes souches de virus HPV, qui s'appelle CERVARIX. Parce qu'il n'y a pas de bases médicales solides pour affirmer qu'il est efficace et sans danger, sans effets secondaires trop risqués...

Et la vaccination par Gardasil ou par Cervarix ne dispense pas du dépistage par FROTTIS, parce que les lésions précancéreuses peuvent être dues à d'autres souches que celles contre lesquelles protège le Gardasil (à supposer qu'il protège...).

Aux Etats-Unis est sorti un nouveau rapport d'une association de défense de consommateurs - Judicial Watch - parlant d'encore plus d'effets secondaires graves et de 18 à 20 DECES en tout.

Il y a énormément de choses à dire...

90% des infections par des virus papilloma disparaissent toutes seules, sans même qu'on s'en rende compte, et on reste immunisées pour la vie.

LES SOUCHES 16 ET 18 DE PAPILLOMA VIRUS CONTRE LESQUELLES PROTEGE LE GARDASIL SONT EXCESSIVEMENT RARES dans les pays occidentaux. Ce sont les femmes des pays pauvres qui ont des problèmes avec ces deux souches-là - dans des pays où il n'y a pas non plus de programme de dépistage ou de traitement en cas de besoin...

Lisez tous les articles et demandez-vous si ça vaut la peine de servir de cobayes... Parce qu'un spécialiste espagnol de renommée internationale a dit clairement que, EN L'ETAT ACTUEL DES CONNAISSANCES, LA VACCINATION PAR GARDASIL EST UNE EXPERIEMENTATION DIRECTE SUR LA POPULATION!

Protégez vos filles de cette chose médicalement injustifiée qui vise uniquement le profit!

Il n'y a aucune épidémie de cancer du col de l'utérus, les chiffres sont très faibles, et il suffit de faire un frottis régulier - qui dépiste les très rares infections persistantes par n'importe laquelle des souches de virus papilloma, alors que le vaccin ne protège (si jamais!) que contre deux. Il y en a 15 ou 16 à haut risque de cancer, mais seulement si d'autres facteurs sont réunis.

Et il y a en tout plus de 100 souches de papilloma virus humain. Vacciner contre deux et prétendre dans la pub que le Gardasil est un vaccin contre le cancer du col de l'utérus, c'est induire en erreur.

C'est beaucoup mieux expliqué sur PHARMACRITIQUE.

Il faut faire gaffe!

PUB
PUB

Contenus sponsorisés