Max
Portrait de cgelitti
Bonjour tout le monde,j'ai 25 ans et fumme le joint depuis l'âge de 17 ans, au début un joint par ci un joint par là, puis tous les jours, plusieurs fois.Au début c'était cool on fumait avec les potes en soirée le week-end, on était défoncé on délirait, puis après on se voyait le soir après les cours, puis entre midi et deux; quelques temps après ça a changé mon corps voulait plus et je me suis mis à fumer tout seul le matin avant d'aller en cours, après manger avec les potes, tout seul après les cours en rentrant chez moi, et bien sur toujours le soir avec les potes 2 ou 3 joints. Quand ils étaient pas là c'est pas grave je fumais tout seul (c'est à cause de ces moments là "tout seul" que le calvaire à commencé et j'en suis toujours conscient aujourd'hui 7 ou 8 ans après avoir fumé mon premier joint).

J'ai eu mon diplôme niveau 4 de justesse,l'école ça me soulait, alors j'ai tout bloqué (mes parents étaient là mais n'ont rien pu faire, ils n'avaient jamais été opposé à ce problème et ne pouvaient pas détecter que je fumais des joints régulièrement d'ailleurs je ne leur en veut pas.Pour eux j'allais voir mes copains ils étaient contents (ils pensaient que c'était mieux que j'ai des potes plutôt que de rester tout seul à la maison mais déjà à l'époque c'était un signe car la plupart de mes collègues fumaient)puis comme pas mal de monde, inscription aux agences d'intérim, des sales boulots qui te démoralisent en permanence ta jamais envi d'y rester, résultat tu changes de taf(si tu trouves...), et des fois tu chopes un bon boulot aux agences intérims, tu y tiens, t'y prends gout, tu te motives a diminuer la fume car tu commences a aimer ton taf et à te lever tôt le matin (quoi que?).Et un beau jour (toi de ton coté t'es motivé a bloqué, pour ton taf, pour ta vie) on t'annonce que ta mission se finit et qu'il va falloir retrouver du boulot ailleurs, et là tu te rappelles que ta pas fait d'études, que t'es intérimaire...

Depuis 5ans que j'ai finis les cours (enfin arrêté les cours ou même je devrai dire abandonné les cours)j'ai repris la fume c'est revenu tout seul, je déprime tout seul dans ma chambre(chez mes parents à 25 ans), mes potes d'aujourd'hui ont commencés a fumer après moi et n'ont jamais fumé autant que moi régulièrement (6 a 7 joints par jour et tous les jours), mais qu'ils fassent attention ça peut leur tomber dessus du jour au lendemain (ce que j'espère pas pour eux).

A l'heure d'aujourd'hui, la plupart de mes fréquentations fument des joints (et c'est d'autant plus dur d'arrêter), j'ai arrêté le sport, je fume 6 à 7 joints par jour (voir plus) du matin au soir (le matin pour moi c'est vers 14h quand je me lève), mon petit frère (20 ans) s'est mis a fumé il y a 2ans (je culpabilise grave), je fais la gueule à la plupart de mes potes d'enfance (je sais pas pourquoi, j'ai l'impression qu'ils ne peuvent pas me comprendre), je viens de démissionner du premier CDI que j'ai pu avoir depuis que je travaille, je me prend la tête en permanence avec mes vieux pour des détails et franchement je m'emballe souvent et je le regrette souvent dans ma chambre pendant que je fume mon joint à la fenêtre pour décompresser de l'engueulade.

Aller on continue, je suis paranoïaque surtout quand je vais m'approvisionner, j'ai des problemes d'argent pour fumer donc je prend de plus grosse quantité d'haschich pour payer moins cher et il me laisse un moment pour le rembourser, résultat : je fumes encore plus et pour moins cher (c'est l'horreur je galère alors que ça serait si simple si je ne fumais pas), j'ai plus envi de sortir de chez moi vu que j'y suis bien et que là au moins je peux fumer en sécurité. Je pense que beaucoup de personne se reconnaitront dans ce profil, et j'espère aussi que beaucoup de personne se rendront compte du danger que le cannabis provoque et prendront la sage décision d'arrêter ou de ne jamais commencer.

ça y est c'est dit, ça m'a fait du bien, et franchement ça m'a enlevé un bon poids de dire tout ça.

Ce qui est hallucinant dans cette histoire c'est que je pourrai pourrir le cannabis comme ça jusqu'à demain, mais je sais pertinemment que je fumerai un joint d'ici une heure ou deux, enfin d'ici deux minutes (juste à penser au p'tit pétard ça m'a direct donné l'envie).

Je laisse mon mail des fois qui en aient qui voudraient me parler. FDSCREW38@hotmail.com

A bientôt

PUB
PUB

Contenus sponsorisés