FIV : approches complémentaires
© getty

Fertilité et réussite d'une FIV : ce qu'il faut éviter

1. Le tabac. Ne pas fumer et ne pas se laisser enfumer par les autres.

2. L'alcool. Pas d’excès d’alcool et pas une goutte d’alcool chez les femmes enceintes.

3. Les pesticides, les polluants. Limiter les expositions aux pesticides et aux autres perturbateurs endocriniens (phtalates, bisphénol A, parabens, composés polybromés et perfluorés) car outre une altération du sperme, ces substances augmentent le risque de malformation de l’appareil reproducteur. C’est donc bien à la phase de conception que ces perturbateurs ont le plus d’impact : éviter les plastiques alimentaires, privilégier les cosmétiques sans paraben, choisir des vêtements et des tissus d’ameublement « sans composés perfluorés » ou « sans PFOA », etc.

PUB
PUB

6 conseils pour améliorer la fertilité et augmenter les chances de réussite d’une FIV

Maintenir un poids de forme, ni trop de poids ni pas assez.

Manger sainement et de façon équilibrée. Ne pas suivre de régime trop restrictif et ne pas exclure certaines catégories alimentaires. Manger bio si possible.

Augmenter ses apports en oméga-3 lesquels seront utiles au développement du fœtus dès le début de la grossesse et bénéfiques à la future maman.

Faire le plein d'acide folique (vitamine B9) par l'alimentation ou via un complément dès le désir de grossesse en prévention des malformations congénitales.

Aérer tous les jours chaque pièce de son logement et son bureau, contre les substances toxiques et les composés organiques volatils dégagés par certaines peintures et solvants.

Relaxez-vous et luttez contre le stress : massage, relaxation, yoga…

Enfin, sachez que quelques études ont montré une possible augmentation des chances de réussite lors de l’implantation de l’embryon avec un taux de grossesse et de naissance plus élevés chez les femmes pratiquant l’acupuncture ou l’hypnothérapie (1, 2).

Publié le 17 Mai 2013 | Mis à jour le 04 Juin 2013
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Centre d'Assistance Médicale à la Procréation de l'hôpital Américain de Paris, www.fecondationinvitro.com.
Voir + de sources
Agence de la biomédecine, http://www.procreationmedicale.fr.
J.E. Chavarro, Reproduction 2007 22(5):1340-1347; doi:10.1093. Commission européenne sur les perturbateurs endocriniens, http://europa.eu.int. Congrès de la Société européenne de reproduction et d'embryologie humaines (ESHRE), Vienne, Juillet, 2002. Sheynkin Y. et coll., Hum. Reprod., 20 (2) : 452-5, 2005.