ami
Portrait de cgelitti
Je me décide à lancer ce sujet parce que j'ai l'impression d'être seule dans ce cas. J'ai 56 ans, divorcée, 4 enfants de 21 à 29 ans, 1 fille et 3 garçons dont des jumeaux. Pour 3 d'entre eux, chacun à sa façon, ils font leur vie. Le 4ième qui est l'un des jumeaux est "bloqué" à 29 ans. Facilités pour apprendre étant petit, aimant rire, après 5 ans à l'étranger, nous sommes revenus en France, il avait 13 ans. Leur père, professeur d'université, autoritaire et alcoolique n'a plus voulu s'occuper d'eux, après notre divorce en 2001.

Mon fils n'a jamais redoublé de classe, mais a toujours été insupportable avec les prof. Il a fait 6 lycées et colléges et a eu son bac sans rattrapage. Aprés une année de fac "bidon" (aucun établissement ne voulait l'accepter avec son dossier scolaire)il a passé des concours, il est rentré dans le personnel civil de l'armée, nommé loin de la région, et avec un rupture amoureuse, il a laissé tombé, sans préavis. Il a gardé l'appartement qu'ils avaient pris, le chien rott (adorable) et aprés une période de travail en intérim s'est laissé aller, absence paiement loyer, isolement des copains de la famille, sentiments de persécution etc.. Pas de notion d'alcoolisme, ni de toxicomanie. Je l'ai repris chez moi depuis 18 mois, il a essayé de se soigner avec deroxat et a laissé tombé au bout de 3 semaines, incapable de travailler actuellement, il voit parfois un psy, mais n'y croit pas. J'essaie, avec mon frère plus âgé et son frère jumeau (juste marié) de reconstruire un univers où nous essayons de le rendre actif, mais j'ai l'impression que nous sommes seuls et jugés par les gens bien-pensants, en plus: il est au RMI, je ne veux pas le laissé tomber et souhaite qu'il retrouve son autonomie.

Est-ce que d'autres personnes se retrouvent dans mon cas?

Y a-t-il des associations? Mon fils n'est pas identifié comme "psy", ni comme toxicomane, tout au plus addicte aux jeux vidéos et au tabac (mais, il ne ferait rien, sinon). Que faire? Merci de vos réponses, si vous m'avez lu jusqu'au bout.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés