Thierry
Portrait de cgelitti
Voilà, je suis Belge et je constate qu'en Belgique, il existe un fichier informatisé depuis 1987 pour enregistrer les donneurs d'organes comme les refuseurs.

Pourtant en France, les comités d'éthique refusent la constitution de tels fichiers.

Seuls les refuseurs disposent d'un tel fichier pour se faire enregistrer et, pour comble , il est tenu par l'EFG.

Pourquoi les donneurs français ne peuvent ils pas faire enregistrer leur acceptation et pourquoi c'est à l'EFG de répertorier les refuseurs?

C'est absurde!

Ce pourrait même être inquiètant!

PUB
PUB