Dulcie
Portrait de cgelitti
j'ai besoin d'un répit, d'une coupure, de disparaître un temps, de me cacher dans un trou, que l'on m'oublie et me fiche la paix, je n'en peux plus et je le dis..

oublier les mômes, les mômes des mômes, les parents, la famille, le travail, les collègues, les voisins,, non pas pour ce qu'ils sont, mais par les contraintes qu' ils représentent, tous ensemble ou séparément....

ceci s'ajoute à cela, depuis des années, la coupe est pleine, et j'ai envie de dire un gros mot.. plein de gros mots ..

comme je ne peux ni crier, ni dire un gros mot, car je crois avoir dépassé ce stade, je continue de garder en moi et je me mets à avoir mal partout, au ventre, au dos, aux forces...je perds mes forces, le corps me trahit , je ne peux plus avancer, , je suis arrivée à la limite, l' over dose d?émotions, .même les idées sont ralenties et refusent de me venir en aide, je ne peux plus penser. Je suis arrivée au stop !!

ni triste, ni agressive, plutôt étonnée et embêtée de constater que j'ai cette panne, à mon tour, mais alors, celle que je ne voyais pas venir, qui fait que je ne peux plus penser, ni avancer davantage..le blocage total..

physique et mental.

Quand je vais avoir enfin admis ce qui m?arrive, je vais aller voir mon petit docteur et lui dire : « oui, vous aviez raison.. trop c?est trop.. et maintenant, que dois je faire ? »

PUB
PUB

Contenus sponsorisés