Patrick
Portrait de cgelitti
Ma mère ayant eu à l'age de 82 ans un cancer du rectum, il m'est demandé par la sécurité sociale de faire une coloscopie.J'ai rencontré pour une première visite le chirurgien, et la coloscopie a été programmée pour début mai. Seulement, j'éprouvre quelques réticenses à effectuer cet examen à cause des complications qui peuvent survenir pendant l'examen : perforation de la paroi intestinale, hémorragie, infections, etc..

Je ne comprends pas que la sécurité sociale s'acharne pour me faire passer cet examen, étant donné que pour l'instant, je ne me plains de rien, et que je suis en bonne santé. Et on se dit toujours que l'on peut ressortir de la clinique avec une infection nocosomiale, ou autre chose, alors que j'y suis rentrée en bonne santé. Suis-je vraiement obligée de faire réaliser cette coloscopie ? Si au cours d'une visite médicale à la sécurité sociale, je n'avais pas mentionné qu'il y avait eu un antécédent dans ma famille, la sécu ne m'aurait jamais demandé de procéder à un examen du colon. N'est-il pas suffisant d'entrer en clinique que lorsque on a vraiement besoin ? Sans aller auparavant se chercher des complications alors que cela va bien. On entend dire tellement de choses sur les conséquences des examens passés en clinique !!!

Quelqu'un a-t-il été dans le même cas que moi, et comment avez-vous réagi. Merci de me répondre.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés