béa
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je suis actuellement en contact avec une dame que j'apprécie beaucoup et ce dans le cadre d'un stage en maison de retraite.

Elle m'a été désignée par le personnel soignant comme étant "azheimer".

Or, je passe pas mal de temps avec elle et je ne retrouve pas certains des symptômes dits "typiques" de cette maladie.

Elle ne perd pas ses mots (et participe même à l'atelier mémoire mais avec des difficultés que n'ont pas les autres résidentes)

Elle n'a pas perdu la notion de l'espace: elle sait où elle se trouve.

Par contre:

- elle a tendance à vouloir revoir ses parents qui bien entendu sont décédés

- dans ce cas là, elle est trés énervée.Elle veut alors sortir de la résidence.

- parfois mais c'est trés rare ( je ne l'ai vue que 2 fois) elle se demande ce que l'on fait dans telle salle.

Donc voilà mes questions: peut-on dire qu'elle a bien cette maladie mais à un stade "léger" ( désolée je ne connais pas terme exact) car en dehors de cela, elle est trés charmante, souriante et sociable!

Comment faire pour "l'aider"? je me sens parfois impuissante.

Merci pour vos réponses qui me tiennent à coeur!

PUB
PUB

Contenus sponsorisés