lolette
Portrait de cgelitti
je suis triste car j'ai une voisine de 60 ans qui a fait un malaise. Elle avait mal dans un bras, un côté de la bouche, le médecin référend a pensé à un petit bobo... Mais le mal s'aggravant, la personne étant seule est restée "désespérée" devant son petit bobo en attendant le retour de son mari. Elle n'a pas osé appeler, se plaindre quoi un bobo, vous pensez ! Résultat, elle a fait un début de rupture d'anévrisme = 8 jours d'hospitalisation. Si elle avait eu le choix d'appeler un autre médecin, cela aurait coûté moins cher à la sécurité sociale.

Nous habitons une petite ville, la nouvelle s'est vite propagée car ce n'est pas la première fois que cela se produit. Les médecins sont dépassés, il faut faire quelque chose...

PUB
PUB