cindy
Portrait de cgelitti
J'ai lu avec grand intérêt cet article que je trouve très bien fait pour quelqu'un qui n'y connait rien. Il faudrait davantage d'illustrations afin de visualiser les différentes formes de drogues qui circulent et que consomment les jeunes, entre autre, qui se retrouvent dans les cours de récréations et autres lieux propices à ce phénomène de mode et de société....

J'invite très sérieusement les personnes qui liront cet article à le diffuser au maximum via le net et à l'adresser dans les boîtes aux lettres des proviseurs et directeurs d'écoles. Les toxicomanes deviennent à leur tour des parents et ce sont leurs enfants qui subiront ce phénomène comme un fait accompli et établi. Il est nécessaire de dire à ces jeunes que ce que font leurs parents n'est pas sain pour la santé et illégal au regard de la loi.Ils auraient une meilleure compréhension de ce qu'est la consommation de drogue, surtout pour un non fumeur vivant dans un environnement de toxicomanie et d'arrêter de croire et se dire que tout ceci fait partie du quotidien, que c'est normal... Par votre action, plus vous informerez les gens autour de vous et d'ailleurs , plus vous aurez de possibilité qu'un jeune au regard des effets négatifs de la prise de drogue soit dégouté et renonce à sa première prise qui pourrait ne pas être la dernière et de le sauver par cette prise de conscience et d'avoir en terme de disuation, un autre regard du rapport : "jeune et drogue". Dans les collèges, la plupart des établissements font appel à des intervenants extérieurs, gendarmerie ou autre, le problème c'est que cela n'est pas perçu par les jeunes comme une alerte mais comme une interdiction interessante à transgresser pour certain(e)s et le pas à franchir pour s'initier à cette drogue. Il y a un manque flagrant d'information aux seins de la plupart des établissements scolaires,par manque de temps etc... Il faudrait que ces personnes qui ont en charge nos enfants un grand nombre d'heures dans l'année, sachent que le démarrage de ce premier contact avec la drogue commence souvent dans leurs locaux, toilettes, cours de récréations, couloirs ... à la barbe de tout le monde.

Alors soyons vigilants, formons nos enfants à ne pas devenir des toxicomanes..

Merci de de votre écoute... &nb sp;

PUB
PUB

Contenus sponsorisés