amie
Portrait de cgelitti
Cette nuit j'aurais voulu en finir. Une crise de 1 h à 5 h du mat, mais une crise comme jamais je n'avais eu. C'est moi qui dort assise, mais cette nuit aucune chance. Médecin de garde à 4 h : pîqure de profenid + primperan, soulagé à 5 h. je prend 8 gouttes de rivotril le soir. Est-ce assez ? fin juin j'ai un RDV avec un neurologue, peut-être un espoir
PUB
PUB