petitemaison
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Voici mon cas : je suis adulte, j'ai 34 ans, et comme ma famille est éclatée, cela fait longtemps que j'aimerais être adopté ou affilié à des gens ayant des points communs avec moi, pour reformer une autre famille. On m'a souvent parlé de mariage, mais cela gêne mon droit privé car mon besoin est familial et pas au niveau du couple. Comme mes parents ne sont pas décédés, je ne suis pas considéré comme orphelin et ne peut donc pas dépendre de la DDASS. Je travaille et suis indépendant financièrement mais suis trop dépendant des fluctuations du marché et ai du mal à accéder à la propriété, ce qui est pourtant indispensable dans mon cas. Je suis intègre et travaille dans le droit, je n'ai pas de problèmes comportementaux.

Comme il existe bien un système d'adoption pour enfant ou des agences matrimoniales, je ne vois pas pourquoi il n'existerait pas d'agences "familionales" contre l'exclusion. Certaines personnes cherchent des amis ou même à combler un manque dans leur famille, et les gens comme moi peuvent servir à ça, il ne manque plus qu'à l'organiser. En plus, je n'ai pas de difficultés à plaire, j'ai plutôt un problème par rapport aux rivalités. Normalement, je devrais pouvoir trouver des familles intéressées si je fais mon CV social avec mon historique et mes intérêts dans la vie. En ce moment, j'entreprends des démarches pour être placé sous curatelle afin d'avoir au moins une aide administrative.

Merci de bien vouloir me répondre si vous avez des infos ou idées à ce sujet, et si vous êtes compatissant.

PUB
PUB

Contenus sponsorisés