cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour j'ai 31 ans et depuis 7 ans j'ai des douleurs dans tout le flanc droit. Cela a commencé par des fausses crises urinaires (ECBU négatifs) qui ont duré presque un an; puis la douleurs a atteint les ovaires, on m'a fait des echographies mais tout était normal. Avec notre gynéco nous avons essayé plusieurs pillules ainsi qu'un stérilet pensant que cela viendrait de là mais sans succès. Après deux ans la maladie a atteint l'appendicite, on me l'a enlevé il y a 3 ans et je n'ai plus eu de douleurs pendant quelques mois malheureusement c'est revenu et de plus en plus fort. On m'a fait passé des IRM du dos, du ventre ainsi que des scanners qui n'ont rien révélé d'anormal. Cela fait 1 an et demi que je suis sous morphine lente et morphine rapide ainsi qu'un traitement pour les terminaisons nerveuses. Les médecins disent que les terminaisons nerveuses dorso-lombaires sont abimées et qu'il ne peuvent rien n'y faire. On ne peux pas me toucher le ventre parce que j'ai développé une hyper sensibilité sur tout le ventre et surtout le coté droit qui est très douloureux ( comme des pics ou des coups de couteaux). Dans le dos j'ai développé une hyperstésie( comme des millions de fourmis qui vous marchent sur le dos et comme des coups de galops par milliers) dans le haut du dos. On pense aussi que j'ai fait une réaction à l'un des médicaments qui me donnent de violent spasmes dans tout le dos et qui m'enpêchent de me coucher dans n'inporte quel sens, ces spasmes sont très violent et surviennent surtout quand je me détent. Toutes les prises de sang faites montre qu'il y a une inflamations mais il n'arrivent pas à la localiser. Actuellement la maladie a atteint le foie, le vésicule biliaire ainsi que le colon. On m' a fait faire un suivi des crises et sur une echelle de 1 a 10 la douleur est de 9 sur 10. Au niveau du colon cela me fait comme si on m'avait mis un ballon que l'on gonfle et dégonfle, c'est très douloureux et cela m'empêche de travailler. Je dois passer une scélio mais les médecins refusent de me la faire soi-disant qu'il y a trois ans il n'y avait rien d'anormal. Je suis suivi sur Reims et je vais demander à mon médecin de voir pour passer des examens sur Paris. Avec mes médecins nous recherchons des personnes qui ont les mêmes douleurs que moi ou qui s'en approchent. Est ce que quelqu'un peut nous aider mon mari et moi.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés