LAVINADIERE
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je souffre de fibrillation auriculaire et de tachycardie jonctionnelle, mon cardiologue m'a prescrit de la flécaïne 300 mg parce qu'à 200 je sentais toujours des douleurs, je suis allée voir un professeur à Bordeaux qui m'a demandé de rester à 200 mg, parlant de dangerosité. Je dois me faire opérer mais dans plus d'un an, je ne pouvais pas rester diminuée (j'ai 26 ans) encore un an, mon cardio a donc décidé de m'augmenter à 250 mg. Que dois je faire rester à 200 mg ? Quelles sont les risques ?

PUB
PUB

Contenus sponsorisés